Brent Sutter : Les athlètes accomplis deviennent les meilleurs joueurs de hockey

mars 10, 2014 Aucun commentaire »
Brent Sutter : Les athlètes accomplis deviennent les meilleurs joueurs de hockey

Alors que le concept de la littératie physique fait son chemin, ce ne sont en général pas les traditionalistes du sport et de l’activité physique qui prennent les devants. Mais Brent Sutter – l’un des hockeyeurs les plus accomplis – est en train de changer cette perception.

Dans un article du journal d’Edmonton (en anglais), Sutter a déclaré que les enfants qui se spécialisent trop tôt dans un seul sport retardent en fait leur développement et limitent leurs chances de réussite.

De nos jours il n’y a pas autant de joueurs qui soient aussi bons athlètes qu’à l’époque a récemment déclaré Sutter. Trop souvent, de nos jours, les jeunes, jouent au hockey 12 mois de l’année. Ils ne jouent pas au soccer, ne pratiquent pas le baseball, ni le tennis, ni aucun autre sport auquel les gens s’adonnaient.

Lorsque Sutter parle hockey, les gens sont tout ouïe. En 18 ans de carrière dans la LNH avec plus de 1250 parties régulières et éliminatoires il a aussi participé à deux coupes Stanley et a été sélectionné aux matches des étoiles. Lorsqu’il était enfant et qu’il ne jouait pas au hockey, il pratiquait d’autres sports. De plus, il a grandi en travaillant à la ferme.

Depuis sa retraite en 1998, Sutter a été 13 ans entraineur au niveau junior et professionnel. Il a dépisté et entraîné de nombreux joueurs pendant cette période.

« Vous remarquez vite les gars qui sont des joueurs accomplis et ceux qui ne le sont pas », dit-il. «  Ceux avec lesquels vous pouvez jouer au baseball ou au soccer et qui ont le sens du jeu. C’est perceptible même au niveau de la LNH. Les joueurs accomplis ont un peu d’avance.»

« Ce qui arrive à un bon nombre d’enfants qui jouent au hockey toute l’année c’est qu’ils s’épuisent. Ils suent sang et eau et lorsqu’ils ont 19 , 20 ou 21 ans et l’étincelle n’est plus comme lorsqu’ils en avaient 12  parce qu’il en faisait chaque mois pendant 6 , 7 ou 8 ans et finalement, ils sont épuisés et brulés. Ces enfants ont besoin de faire d’autres activités, expérimenter d’autres sports et avoir des amis en dehors du hockey.»

 

Articles similaires

Que pensez-vous?