Ce sont des sports pratiqués par les enfants

décembre 26, 2013 Aucun commentaire »
Ce sont des sports pratiqués par les enfants

« Ce dont les entraîneurs, les parents et les spectateurs doivent se souvenir lorsque les enfants font du sport sur nos terrains. »

« Ceci est un sport pratiqué par des enfants »

Êtes-vous ce parent?

Il y a au moins un parent qui à chaque partie, agit comme si le match de son fils de 4 ans était la finale de la coupe du monde de soccer, ce parent qui déambule le long des lignes de touche, en s’époumonant. Et les parents ne sont pas les seuls coupables d’agir de la sorte. Les entraîneurs aussi – souvent les parents des enfants de l’équipe – s’emballent.

Bien sûr, nous nous réjouissons du fait que nos enfants pratiquent des sports. Nous voulons être de bons parents, nous voulons apporter du soutien. Et les sports d’équipe encouragent la compétition, il peut donc s’avérer difficile de ne pas nous en faire par rapport à leurs performances. Et qu’ils gagnent ou non.

Bon, la majorité des papas ne vont pas s’en prendre à l’entraîneur de balle molle de leur fille. Tout comme la plupart des parents des ligues mineures ne vont pas cogner sur un arbitre. Mais les commentaires négatifs et les critiques signalent aussi un piètre esprit sportif et, alors que de plus en plus de familles deviennent actives, ces manifestations sont de plus en plus habituelles.

Le Huffington Post a récemment présenté des nouvelles à propos d’une campagne à Buffalo Grove, en Illinois afin de freiner ce genre de comportement. Là-bas, on peut lire dans les parcs sur des affiches : « Ce dont les entraîneurs, les parents et les spectateurs doivent se souvenir lorsque les enfants font du sport sur nos terrains. »

Cela inclut : « Ceci est un sport pratiqué par des enfants », et « Imaginez quel serait votre état d’esprit si un parent ou un entraîneur de l’équipe adverse applaudissait votre enfant lors d’une superbe partie. Puis essayez de vous représenter quel genre de personne peut agir de la sorte? Vous pouvez être cette personne. »

L’objectif de ces affiches est de remettre l’accent sur le jeu des enfants tout en soulignant les comportements parentaux qui interfèrent avec les enfants qui s’amusent.

D’autres communes et ligues sportives font des efforts dans ce sens en demandant aux parents, avant que la partie ne commence, à s’engager à bien se comporter, à avoir des parties « silencieuses » – lors desquelles les entraîneurs et les parents ne peuvent que prononcer des paroles d’encouragements, et non pas s’adresser aux joueurs ni dire (ou crier) quoi que ce soit de négatif, et de donner aux arbitres l’autorité pour demander aux parents ou aux entraîneurs de quitter le terrain de jeu.

Malcolm Brown, entraîneur de soccer de Westchester County, dans l’état de N.Y., déclare que les parties « silencieuses » lui ont laissé entrevoir l’effet négatif que les conseils des lignes de touche ont sur les enfants. « Trop souvent pendant les matches, ils regardent en direction des lignes de touche pour des conseils. Ils deviennent des robots. Ils ne deviendront jamais bons au soccer parce que le soccer requiert de l’imagination et de la créativité de la part du joueur. » Les parties silencieuses aident ses enfants à devenir de meilleurs joueurs.

Greg Dale, psychologue sportif et auteur de The Fulfilling Ride : A Parent’s Guide to Helping Athletes Have a Successful Sporting Experience (guide pour les parents pour aider les athlètes à vivre une expérience sportive fructueuse) dit qu’alors que ces « campagnes » pour le changement sont utiles, il est plus important encore pour les parents d’être beaux joueurs. « En tant que parents, nous devons créer le modèle des leçons que nous voulons que nos enfants apprennent. »

Pour laisser savoir à un parent que son comportement était « exagéré », une femme a filmé celui-ci à plusieurs reprises et lui a ensuite envoyé les vidéos dans l’anonymat. Après cela, il s’est calmé.

Comment aborderiez-vous un parent négatif?

Articles similaires

Que pensez-vous?