Comment initier votre enfant au golf

mai 2, 2017 Aucun commentaire »
Comment initier votre enfant au golf

C’est l’été. Avec le soleil qui brille et le gazon tout vert, qui n’a pas envie d’être dehors? Le vélo, la natation, le soccer et le baseball sont de superbes activités à faire l’été.  Mais avez-vous pensé au golf? C’est une excellente façon de sortir et d’être actif avec vos enfants.

En plus, c’est amusant.

Et vous n’aurez même pas besoin de vous rendre sur le terrain de golf ou de dépenser beaucoup d’argent pour commencer à jouer. Dans un récent article, Golf Digest a interviewé les meilleurs professeurs pour des conseils futés. Voici quelques incontournables :

Un bon sport en influence un autre

Si vous vous demandez quels sont les avantages pour votre enfant de jouer au golf, ne cherchez plus. Les compétences qu’il acquiert en pratiquant ce sport l’aide dans d’autres sports. Selon le professeur Greg Labelle, l’élan exécuté avec un bâton de golf, favorise la coordination des mains et des yeux, indispensable au hockey puisqu’il est assez similaire à un lancer frappé. Et le mouvement latéral au golf aide pour le basketball et inversement.

Vous pouvez « putter » dans votre cour

L’enseignante Erika Larkin déclare : « il y a le golf et il y a les activités de golf, et il n’est jamais trop tôt pour ces dernières. Les enfants peuvent commencer dès l’âge de 1 ou 2 ans en faisant rouler une balle de tennis dans des cerceaux.

Des jeux pour les enfants plus âgés

Pour ceux qui sont un peu plus vieux, Jason Guss utilise deux longs poteaux appelés des bâtons d’alignement (mais des tuteurs peuvent faire l’affaire) pour trois jeux destinés à former des compétences de golf. En fonction de la distance que frappe votre enfant, vous pouvez soit commencer dans la cour arrière ou sur un terrain de soccer. (Lorsqu’il n’y a pas une partie de soccer en cours, cela va de soi!)

Jeu 1

Plantez les poteaux dans le sol, espacés de 6 pieds les uns des autres pour confectionner un large but et reculez de 10 pas. Demandez à votre enfant de frapper la balle à travers le but avec un bois 1 (le bâton avec la tête la plus large). Cela l’aidera à viser et à tirer droit.

Jeu 2

Plantez les “buts” dans le sol à l’oblique afin qu’ils se touchent et forment un triangle. Demandez à votre enfant de reculer de six pieds et avec un wedge (le fer dont le loft correspond à un angle de plus de 44 degrés) de frapper des petits coups lobés — de chiper — à travers le triangle. Cela leur apprend à maîtriser les frappes à ras le sol dont ils ont besoin pour envoyer les balles sur le vert.

Jeu 3

Sur un vert de pratique (ou un bout de terrain plat) disposez les bâtons d’alignement de quatre pouces sur le terrain. Avec un putter, puttez la balle au centre de la trajectoire. Cela apprend aux enfants à frapper la balle dans une direction définie.

Ne les découragez pas avec des critiques

Selon John Elliot Jr, les enfants apprennent sur le tas. Alors, laissez-les sortir, frapper la balle et faire des erreurs. Ne vous préoccupez pas de ce qu’ils font mal, aidez-les à améliorer ce qu’ils font de la bonne façon. Trop de critiques laissent des traces.

Le pro Scott Davenport est d’accord, sachant que les petits font en général tout ce qu’ils ne sont pas censés faire, comme tenir leur bâton avec les mains croisées et bouger leurs pieds en position de départ—mais Davenport est d’avis de ne pas les corriger. Leurs jeunes corps s’ajustent à la force et l’équilibre; ils finiront bien par y remédier. Laissez-les s’emballer pour ce qu’ils font, même si ça veut dire qu’ils continuent à lever la tête pour voir où va la balle. Les enfants ne prennent pas le golf au sérieux avant l’adolescence, alors avant cela, optez pour le côté agréable plutôt que technique.

Avoir les bons bâtons

Il y a beaucoup d’options disponibles de nos jours, même pour les joueurs les plus jeunes. Pas besoin d’acheter des bâtons flambant neufs alors que vous pouvez en louer ou en acheter d’occasion. Joyce Wilcox vous livre quelques considérations : il est plus difficile de faire un élan avec un bâton plus lourd et on est censé s’amuser! Optez donc pour ce qui est plus léger et plus court. Comment savoir si un bâton ne vous convient pas? “Demandez à votre enfant de décomposer son élan, encore et encore. S’il n’est pas capable de maintenir la posture ou son équilibre, le bâton est trop lourd et trop long.

Articles similaires

Que pensez-vous?