Arrêtez d’utiliser vos enfants comme excuse

novembre 9, 2015 Aucun commentaire »
Arrêtez d’utiliser vos enfants comme excuse

Si vous vous êtes déjà dit que vos enfants et leurs activités vous empêchent de prendre soin de vous et de votre santé, vous n’êtes pas seul. Les enfants sont le prétexte le plus souvent invoqué par les parents pour ne pas faire d’activité physique, explique Dai Manuel.

Peut-être avez-vous déjà entendu ceci : « Je ne peux pas aller au gym mercredi parce que je dois conduire Béatrice au soccer. » « Désolé, je vais manquer le yoga samedi matin, Henri a une fête d’enfant. » Houla… je plaide coupable. Pour sa part, Dai dit ne jamais avoir utilisé ses enfants comme excuse pour ne pas être en santé. Au contraire, ils le motivent à prendre soin de lui-même. Je suis convaincue que la plupart des parents sont d’accord avec cette idée, mais ce n’est pas toujours facile de le mettre en pratique.

Dans un sondage effectué auprès de lecteurs l’an dernier, les parents citaient les enfants comme l’un des principaux obstacles à l’activité physique. Quand les gens commencent à travailler avec Dai, ils lui disent souvent qu’ils n’ont pas le temps de faire de l’exercice parce que leur emploi du temps est trop chargé ou parce que leurs enfants font trop d’activités.

À cela, Dai répond : « Oh mon Dieu, vous me dites que vos enfants sont à blâmer pour votre mauvaise santé, quel message est-ce que ça leur envoie? Les enfants vont absorber ce message, c’est ce qui me dérange le plus. »

d-manuelNous sommes fiers d’avoir Dai Manuel dans notre équipe d’ambassadeurs d’Actif pour la vie. Sa passion et son enthousiasme à vivre une vie extraordinaire reposant sur une fondation de santé sont contagieux. Il est à la fois papa cool, mari, entrepreneur, motivateur, auteur, blogueur et influenceur numérique. Si vous cherchez de l’inspiration pour commencer à bouger, allez consulter son blogue bourré d’information.

La passion de Dai lui vient de sa propre expérience. De 9 à 14 ans, il était obèse morbide. À l’époque, il était plus rare de voir des enfants avec de l’embonpoint, aussi Dai a-t-il vécu l’humiliation réservée aux enfants obèses. C’est alors qu’une chose extraordinaire s’est produite. Il a changé de mode de vie en s’efforçant de manger mieux et de faire de l’exercice et il s’est complètement transformé. Il a retrouvé la santé. Après cette expérience, Dai s’est engagé à aider les autres à retrouver la santé pour bâtir les fondations d’une vie extraordinaire.

Sa famille et lui mettent en toute transparence des photos et des vidéos de leurs activités familiales sur les médias sociaux pour inspirer les autres familles à sortir et à jouer ensemble.

J’ai demandé à Dai quels conseils il offrirait à un parent qui éprouve de la difficulté à être un bon modèle d’activité physique pour son enfant. Il m’a répondu que c’était justement la prémisse de son nouveau livre, The Whole Life Fitness Manifesto, qui sort en janvier 2016. Dans cet ouvrage, il traite de la création d’un mode de vie qui soit véritablement viable à long terme. Pour créer un changement permanent dans notre santé, il suggère de faire les trois choses suivantes :

  1. 15 minutes de mouvement avec un but précis (on peut faire cet entraînement dans le salon, aucun équipement requis);
  2. suivies de 5 minutes de pleine conscience ou de méditation;
  3. pour finir, 10 minutes de développement personnel concentré.

L’accumulation de ces petites choses à long terme mène à une transformation étonnante de l’esprit et du corps. Dai envoie des suggestions et des instructions par courriel une fois par semaine et les inscrits ont accès à un groupe Facebook privé. La participation est gratuite et ne requiert qu’un engagement de 30 minutes par jour (2 % de notre journée de 24 heures) pendant 60 jours.

Prenez le temps que vous croyez passer sur vos appareils et doublez-le

N’allez pas dire à Dai que vous n’avez pas le temps, parce qu’il sait quoi vous répondre!

Quand il demande combien de temps on passe à regarder la télé ou Netflix, il veut que nous soyons honnêtes. « Les gens sous-estiment toujours le temps qu’ils passent devant l’écran, ils me disent « oh, seulement X heures » et je double presque toujours ce nombre, parce qu’en général, ils n’osent pas s’avouer la vérité et ils ne sont pas conscients du temps qu’ils passent devant leurs écrans. » Quand on songe au temps qu’on passe sur Facebok, Netflix et nos autres écrans, il apparaît évident qu’on a le temps. La plupart d’entre nous ne sommes pas aussi occupés que nous voulons bien l’imaginer.

Le livre Whole Life Fitness Manifesto est une invitation à suivre cette recette de 30 minutes par jour pour 60 jours et Dai dit avoir vu d’énormes changements après un seul mois. Imaginez combien votre vie changerait si vous vous sentiez mieux et si vous étiez plus fort et en santé. Imaginez l’effet sur vos enfants. Vous n’auriez plus besoin de les inscrire à autant d’activités, parce que vous auriez assez d’énergie pour les emmener au parc et jouer avec eux. Vous y trouveriez toute l’activité dont vous avez besoin sans l’emploi du temps surchargé, le navettage incessant et la folie qui accompagne inévitablement l’horaire rempli des enfants.

Jouez avec vos enfants et oubliez les apparences

Dai encourage les gens à s’amuser avec leurs enfants, à aller au parc, à jouer à la « tag » ou à la statue. Surtout, il invite les parents à se départir de leur petit malaise de « qu’est-ce que les gens vont penser » pour enfin réaliser que ce dont ils ont l’air n’a aucune importance. Bougez, ayez du plaisir, jouez avec vos enfants, c’est tout ce qui compte. La capacité de jouer se perd lorsque l’on devient adulte et parent, note Dai.

Quand on s’assoit sur un banc et qu’on regarde nos enfants courir, grimper, se lancer la balle, sauter et s’amuser en se disant que c’est un bon exercice, c’est le temps de changer sa façon de penser, selon Dai. « C’est drôle cette façon qu’on a d’étiqueter les choses et de les mettre chacune dans leur compartiment. Il faut vider ces compartiments et repartir à zéro en montrant aux gens qu’il existe de nouvelles façons d’incorporer l’exercice dans le cadre des activités familiales. »

La famille Manuel adore faire de la randonnée ensemble, marcher une petite demi-heure aller-retour pour aller déguster un cornet et se rendre au parc pour jouer au soccer. Toutefois, Dai tient à rappeler que le nombre d’activités potentielles est sans limites : « Utilisez votre imagination! Il y a des tonnes de façons de faire de l’exercice en famille! »

Vous n’avez pas à tout changer d’un coup

Selon Dai, le premier pas est toujours le plus difficile, mais à son avis, quand on trouve une activité amusante et qu’on la répète régulièrement, on commence à se sentir mieux et c’est le début de nouvelles habitudes saines. De même, dans ses fonctions d’entraîneur, Dai ne s’attend pas à ce que les gens partent de zéro et se rendent à 100 en une journée en abandonnant plein de choses et en passant toute la journée au gym. Bien au contraire! Il demande à ses clients qui ne partent de rien de marcher 15 minutes sans arrêt. Il le voit comme une victoire. Parce que si après un mois de marche, cette personne se sent mieux, elle sera prête à faire de petits changements qui lui permettront de continuer à progresser.

« Vous allez devenir accro au bien-être, au vrai bien-être. Vous n’aurez plus à vous tourner vers les médicaments. Dans mon expérience, la recette du succès consiste à faire des pas de bébés. Puis, petit à petit, on se rend compte qu’on a parcouru bien du chemin. »

Pour ceux qui ont une santé chancelante, qui n’arrivent pas à trouver le temps de faire de l’exercice ou qui ont simplement besoin d’une nouvelle façon de voir l’exercice et le mieux-être, le livre Whole Life Fitness Manifesto de Dai Manuel est la clé du succès.

Articles similaires

Que pensez-vous?