Être inscrit à un sport n’est pas amusant pour les 3 ans.

janvier 24, 2014 Aucun commentaire »
Être inscrit à un sport n’est pas amusant pour les 3 ans.

Dans un article d’Outside, la collaboratrice Katie Arnold nous rappelle qu’il peut être contreproductif d’inscrire nos enfants à des leçons de sport avant qu’ils aient développé leurs habiletés motrices.

À première vue, il semble que cela ait du sens d’inscrire de bonne heure vos jeunes enfants à ces leçons, après tout, ils sont de véritables petites éponges; du moins lorsque l’intuition nous dicte qu’ils vont apprendre en moins de deux.

Mais des leçons de tennis professionnelles n’aidaient en rien la fille de Katie, Pippa, âgée de 3 ans; ils la bridaient plutôt, et parce qu’il lui manquait certaines habiletés motrices fondamentales, elle ne s’amusait pas.

Katie a réalisé qu’une meilleure approche serait de sortir avec sa fille et de la laisser s’amuser en jouant et en tapant dans une balle selon ses propres conditions, pas celles des adultes. Pas de courts. Pas de spectateurs. Pas de pression.

Après avoir passé du temps ensemble à pratiquer des compétences, Pippa était prête à revenir sur le terrain.

Pour découvrir quelques-unes des activités amusantes qu’elles ont pratiquées ensemble, consultez l’autre article que Katie a écrits. Vous pouvez aussi consulter la section des activités d’Actif pour la vie pour plus d’idées.

Articles similaires

Que pensez-vous?