Jeu à la maternelle : la clé d’une vie active

avril 10, 2017 Aucun commentaire »
Jeu à la maternelle : la clé d’une vie active

Le jeu à la maternelle, c’est plus qu’un divertissement frivole. En fait, il semblerait que les élèves qui jouent deviendront les citoyens actifs et les leaders de demain.

Dans une étude récente (version anglaise), des chercheurs de l’École de culture, d’éducation et de développement humain Steinhardt de l’Université de New York ont suivi 22 782 élèves de la maternelle à la huitième année. Ils voulaient savoir quels aspects de l’apprentissage et du comportement en classe détermineraient l’engagement communautaire futur.

Plus précisément, les chercheurs ont observé à la maternelle deux grands facteurs – les fonctions exécutives et le jeu –, dont ils ont examiné l’influence sur la participation à des activités parascolaires en huitième année. (D’autres études ont déjà montré que les adolescents qui participent à des activités scolaires sont plus susceptibles de faire du bénévolat, de voter et de communiquer avec des agents publics à l’âge adulte.)

Les chercheurs ont découvert que les élèves de maternelle présentant des fonctions exécutives supérieures étaient plus susceptibles de faire du sport, de la musique et du théâtre plus tard. En outre, ils ont noté une forte corrélation entre la participation à des jeux en classe et l’implication à l’école intermédiaire.

Les enfants qui jouaient avec du matériel d’artiste, des costumes et des instruments de musique à la maternelle faisaient apparemment plus de sport en huitième année.

À l’heure où certains parents et experts en éducation réclament plus de temps d’enseignement pour les jeunes élèves, l’étude de l’École Steinhardt rappelle que le jeu demeure l’une des meilleures expériences d’apprentissage à offrir aux enfants.

 

Articles similaires

Que pensez-vous?