La chose la plus importante que vos enfants peuvent apprendre des Olympiques

janvier 30, 2014 Aucun commentaire »
La chose la plus importante que vos enfants peuvent apprendre des Olympiques

Les Jeux olympiques valent la peine d’être célébrés (et regardés) pour les super exploits de l’athlétisme, mais plus important encore, ils comptent pour les moments magiques qui transcendant le sport.

Une victoire personnelle comme celle de Johannie Rochette qui a remporté une médaille de bronze seulement quelques jours après la disparition de sa mère, ou le père de Derek Redmond qui aide son fils à terminer une course, sont des moments qui me rendent admiratifs et fiers d’être un être humain. Depuis 25 ans, j’entraine des athlètes à améliorer leur jeu mental afin de devenir de meilleurs athlètes. Ce que j’ai appris, c’est que la plupart des Olympiens mènent une lutte personnelle contre eux-mêmes sur la place publique.

Mon souvenir le plus précis des Jeux olympiques de Vancouver a été de courir le long de la piste de bobsleigh à Whistler en criant de plaisir après qu’un athlète que j’ai entraîné ait remporté une médaille. (sur l’image à droite, se trouvent Richard avec la médaillée d’argent Helen Upperton, le médaillé de bronze Chris Lebihan et à l’arrière-plan avec l’entraineur du Canada de bobsleigh Tuffy Latour et le médaillé de bronze Lyndon Rush.)

Courir ainsi s’avère être tout un exploit pour moi parce que je me suis très gravement cassé la jambe et que je n’ai pas pu courir depuis 20 ans. Mais ce soir-là, j’ai foncé le long du parcours, en évitant les spectateurs, non pas parce que le Canada avait remporté une médaille, mais parce que j’étais ravi que l’athlète que j’avais entraîné ait surmonté ses défis personnels.

C’était une expression de mon admiration pour la capacité d’une personne à s’élever. C’était un cri de joie pour notre aptitude en tant qu’humains à échapper à nos craintes et à nos doutes et atteindre de nouveaux sommets.

Cet athlète n’était pas seul à devoir surmonter des obstacles personnels pour atteindre le succès. C’était vrai pour tous les athlètes que j’avais entraînés.

Retirez tout le fla-fla, l’artifice et les controverses devenues partie intégrante des Jeux au fil des ans, et il ne reste plus qu’une lutte humaine fondamentale. Les Olympiens sont des gens comme vous et moi, qui osent se lancer des défis devant des millions de témoins.

C’est ce courage qui m’inspire et c’est ce courage que je veux partager avec mes enfants parce qu’alors que nous ne luttons pas tous sur la place publique, nous avons tous nos combats à mener. Et je veux que mes enfants prennent la décision courageuse de repousser leurs doutes personnels et leurs craintes et poursuivre leurs rêves.

En tant que père de famille, je considère que cela vaut bien plus que n’importe quelle médaille qu’ils pourraient ramener à la maison.

Photo du Whistler Sliding Center par Patrick Hui

Articles similaires

Que pensez-vous?