L’importance de la diversité sportive chez les jeunes

août 15, 2014 Aucun commentaire »
L’importance de la diversité sportive chez les jeunes

Participer à un maximum de sports et d’activités physiques se révèle avantageux pour les enfants pendant qu’ils apprennent les habiletés motrices et sportives.

En fait, même les enfants doués — et passionnés — par un sport ne devraient pas se spécialiser avant l’adolescence. Cela contribuera à prévenir des blessures dues au surentrainement et réduira le risque d’épuisement, d’autant plus que la pratique de tous les sports améliore la capacité dans toutes les autres activités.

Hockey Canada recommande aux joueurs de s’impliquer dans d’autres activités — telles que la crosse, le soccer, et même la gymnastique — afin de s’améliorer au hockey.

Acquérir de l’expérience dans de nombreuses activités est une bonne façon de développer la littératie physique, qui procure la base pour l’accomplissement en sport ainsi que le succès dans la vie.

Les récits des athlètes canadiens qui ont bénéficié d’une variété d’activités sont innombrables.

  • Wayne Gretzky a joué au baseball. Trevor Linden aussi.
  • En plus du hockey, Vincent Lecavalier a joué au baseball, au soccer, et au golf.
  • La pratique de la danse a aidé Spencer O’Brien à devenir une meilleure planchiste.
  • La skeletoneuse Sarah Reid a pratiqué le ballet étant enfant.
  • Le curleur Brad Jacobs a joué au hockey, au baseball, au t-ball, fait de la gymnastique, du curling et a joué au golf. « J’ai touché à tout » a-t-il déclaré.
  • Et après avoir suivi les meilleurs jeunes joueurs de hockey canadiens, nous nous sommes aperçus que près de 75 pour cent d’entre eux ont pratiqué des sports autres que le hockey avant d’atteindre leur adolescence.

Lisez d’autres articles sur les avantages du multisport.

Articles similaires

Que pensez-vous?