La puissante influence des femmes

mars 8, 2017 Aucun commentaire »
La puissante influence des femmes

Si l’on demandait à votre fille qui est la femme la plus influente dans sa vie, quelle serait sa réponse? Comme bon nombre des personnes citées plus loin, il est fort probable qu’elle nomme sa mère. Les femmes peuvent non seulement avoir une grande influence sur leurs propres enfants, mais aussi sur d’innombrables autres jeunes femmes qui les observent et les écoutent au travail, à la maison et dans la communauté.

En prévision de la Journée internationale des femmes, nous avons demandé aux ambassadeurs d’Actif pour la vie, une équipe de leaders qui ont un impact sur de très nombreuses personnes au quotidien, de nous parler d’une femme marquante dans leur vie. Leurs réponses nous rappellent qu’on ne sait jamais l’influence que nos gestes auront sur nos proches et même sur des inconnus et à quel point il importe d’élever des filles confiantes et engagées qui, un jour, changeront le monde à titre de femmes puissantes. À compter d’aujourd’hui, #Osonslechangement (#BeBoldForChange) et investissons dans la santé, le bonheur et la littératie physique de nos filles et de nos garçons.

« Sans aucun doute, la femme la plus influente dans ma vie est ma mère. C’est une personne optimiste avec un cœur en or. Chaque fois où je me suis senti découragé ou fâché contre moi-même, c’est elle qui m’a remonté le moral. Ma mère m’a appris à aimer, à respecter, à être courageux et à persévérer. Elle m’a enseigné à prendre soin des autres et à apprécier le monde dans lequel nous vivons. Aujourd’hui, je suis fier d’affectionner les plus petits détails de la vie et les gens qui m’entourent. Pour moi, il n’y a pas de plus beau compliment que quand on me dit que je suis tout comme ma mère! » — Philippe Marquis

« J’ai grandi en Norvège dans les années 70 et 80. La femme la plus marquante dans ma vie est donc une Norvégienne qui a laissé un héritage international en matière d’environnement, de santé et de questions entourant la situation des femmes. Gro Harlem Brundtland a été la première femme première ministre en Norvège (1980). Elle a plus tard travaillé aux Nations Unies et à l’Organisation mondiale de la santé. Son parcours m’a permis de réaliser que le fait d’être une femme n’était pas une fatalité. On peut faire ce qu’on veut dans la vie; on est maître de sa propre destinée. Gro Harlem Brundtland m’a aussi appris qu’il ne faut jamais avoir peur de s’affirmer ni de défendre les idées auxquelles on croit. C’est une chose que j’essaie d’inculquer à mes deux filles aujourd’hui. » — Kari Svenneby

« Lucie Huot (ma mère). Elle a été une mère incroyable. Elle a élevé ses enfants au meilleur de ses capacités et nous a transmis de bonnes valeurs. Elle était l’exemple parfait d’une femme dans ma vie et d’une leader à sa façon. » — Benoit Huot

« Ma femme, Christie. Elle m’aide et m’encourage à toujours devenir une meilleure version de moi-même. » — Dai Manuel

« Sans hésitation, ma mère. Elle a toujours encouragé ses enfants à faire du sport et pour cela, elle a dû gérer quatre horaires. Elle économisait pour nous acheter l’équipement nécessaire et pour s’assurer que nous pouvions essayer toutes les activités que nous voulions. Même après mon départ du nid familial, mes parents ont conservé un compte de divertissement, grâce auquel ils couvraient les frais d’un sport par saison. Aujourd’hui, ils offrent des leçons de sport et des laissez-passer en cadeau à mes enfants. Le fait de savoir qu’on avait les moyens de faire tout ce que nous voulions constituait un immense prestige. De plus, les samedis, ma mère, ma sœur et moi allions à la station de ski locale pour apprendre à skier ensemble. Plus tard, mes frères se sont joints à nous. Plus je vieillis, plus je réalise à quel point c’était courageux de sa part d’apprendre à pratiquer ce sport avec nous à son âge. » — Holly LaRochelle

« Maya Angelou. Ses mots m’ont aidée à traverser certaines des périodes les plus difficiles de ma vie. Ils m’ont toujours insufflé beaucoup d’espoir. » — Jennifer Powell

« Sans l’ombre d’un doute, je dois répondre ma mère! Bien au-delà de ma carrière sportive, elle a joué un rôle déterminant pour maintenir ma motivation, mon entrain, mon énergie et ma ponctualité à l’entraînement. Elle m’a aidé à progresser dans tous les aspects de ma vie. Ma mère a toujours eu (et a encore) un effet positif sur mon humeur et cela m’aide à traverser les moments difficiles. » — Antoine Valois-Fortier

« Il y a égalité entre Sara Renner et Beckie Scott, mes héroïnes du ski de fond, qui n’auraient pas pu plus m’inspirer et m’appuyer qu’elles ne l’ont fait. » — Chandra Crawford

« Ma mère. Elle m’aime inconditionnellement et est toujours là pour moi. Si j’éprouve des difficultés, si j’ai besoin d’aide ou s’il y a quoi que ce soit, je peux aller la voir et lui faire entièrement confiance. Elle me fait rire et c’est une des personnes les plus fortes que je connaisse. Je ne serais pas qui je suis aujourd’hui sans la détermination et le dur travail de ma mère. » — Tory Nyhaug

« Ma belle-mère. Elle m’a transmis son amour de la nature et sa capacité à donner aux autres est illimité (elle nourrit les sans-abris). Elle a même accueilli une femme sans-abri chez elle pendant un mois. Elle a permis à mon frère de faire des études de médecine et elle a survécu deux fois au cancer. De plus, elle occupe mon emploi de rêve : chef de la stratégie relative au sentier Transcanadien. » — Leigh Mitchell

« Ma mère! Elle m’a toujours inspirée à être meilleure, plus rapide et plus heureuse, en s’occupant de tout le reste. Même aujourd’hui, à l’aube de ses 70 ans, elle continue de jardiner, de faire du yoga et d’essayer de nouvelles activités (qui veut apprendre à tisser?) et est en meilleure forme physique que bien des personnes ayant la moitié de son âge. La façon dont elle exprime son amour et ses encouragements et sa confiance en notre capacité à réussir tout ce que nous entreprenons me serviront toujours de modèle. » — Puneeta Chhitwal-Varma

Articles similaires

Que pensez-vous?