L’activité physique, un investissement pour vos enfants dans un avenir meilleur

janvier 13, 2014 Aucun commentaire »
L’activité physique, un investissement pour vos enfants dans un avenir meilleur

Des nouvelles intéressantes du Yorkshire Post dans lequel on peut trouver une récente étude du King’s College à Londres, qui démontre que commencer à faire régulièrement de l’exercice intensif en étant enfant a un gros impact sur la santé mentale plus tard.

Il est de notoriété publique que l’exercice puisse vous aider à prévenir des maladies comme le cancer ou des maladies du cœur. Nous savons aussi qu’une activité régulière fait office de baromètre de l’humeur, diminuant les niveaux d’anxiété et de dépression.

Ce qui est unique à cette étude, c’est la découverte de l’activité physique ayant une conséquence directe sur les fonctions du cerveau comme la mémoire, l’apprentissage, l’attention et le raisonnement. Des fonctions qui tendent à décliner à mesure que nous vieillissons, ce qui remet en question notre autonomie.

Les ainés avec les fonctions les moins atteintes étaient ceux qui avaient pratiqué une activité physique intense depuis qu’ils étaient enfants. Pour observer des bienfaits similaires, 150 minutes d’activités hebdomadaires sont recommandées. Cela revient à 30 minutes d’exercice, cinq fois par semaine ou 50 minutes trois fois par semaine.

Ne vous démoralisez pas si cela vous semble un gros engagement, surtout si vous commencez tout juste à être actif avec vos enfants. Dr Ian Campbell, conseiller au gouvernement et fondateur du Forum national sur l’obésité, déclare : « Oui, 30 minutes cinq fois par semaine sont l’idéal, mais n’importe quelle activité régulière améliorera les fonctions mentales, et réduira le risque de déficience mentale. »

De combien de minutes d’activité physique votre enfant dispose-t-il par semaine? Que pourriez-vous faire pour augmenter ce taux?

Articles similaires

Que pensez-vous?