Project Play fait de la littératie physique une priorité aux États-Unis

septembre 1, 2015 Aucun commentaire »
Project Play fait de la littératie physique une priorité aux États-Unis

Il y a à peine deux ans, le concept de littératie physique était quasi inconnu. Aujourd’hui, les pays développés sont de plus en plus nombreux à en faire une priorité de santé publique.

La littératie physique a comme nouveau champion nul autre que le prestigieux institut Aspen, un groupe de réflexion de Washington, qui veut inciter les décideurs américains à s’attaquer au problème de la sédentarité. Comment? Par la littératie physique, bien sûr.

Grâce à son initiative Project Play, l’institut Aspen a mis le doigt sur le problème : l’activité physique a été complètement évacuée de la vie moderne. Et sa disparition est à la fois néfaste et coûteuse,

Voici un extrait du nouveau rapport de Project Play :

[Traduction] Les répercussions à long terme de la sédentarité commencent à se faire sentir, et elles sont considérables. Des études révèlent que les enfants inactifs physiquement sont plus à risque de surpoids et d’absentéisme et réussissent moins bien à l’école. Ils sont deux fois plus susceptibles d’être obèses à l’âge adulte. Ils auront un salaire plus bas, coûteront plus cher au système de santé et prendront plus de congés de maladie. La sédentarité nuit à la qualité de vie et à l’économie, en plus de créer un cercle vicieux : en effet, les parents inactifs sont 5,8 fois plus susceptibles d’avoir des enfants inactifs.

Dans son tour d’horizon, l’institut Aspen reconnaît le Canada comme l’un des trois chefs de file mondiaux en matière de création d’initiatives de littératie physique.

Les auteurs mentionnent d’ailleurs les ressources et les efforts de promotion du mouvement Au Canada, le sport c’est pour la vie, d’EPS Canada et d’Actif pour la vie.

Le rapport complet de Project Play ajoute :

  • que l’American Development Model (ADM) adopté par USA Hockey, qui mise beaucoup sur la littératie physique, s’inspire du modèle canadien de Développement à long terme de l’athlète (DLTA);
  • que le Canada se démarque en favorisant la littératie physique pour tous, tous niveaux d’habiletés confondus.

Alors qu’un nombre croissant de pays se font un devoir de promouvoir la littératie physique, c’est formidable que le Canada – et Actif pour la vie en particulier – soit reconnu comme un instigateur du mouvement.

La littératie physique vous intéresse? Parcourez nos articles, nos ressources et nos suggestions d’activités.

Articles similaires

Que pensez-vous?