Actif pour la vie : La science derrière la littératie physique

Le développement de la littératie physique donne aux enfants les habiletés nécessaires pour rester actifs. Les études le prouvent : les enfants actifs sont en meilleure santé, plus heureux et réussissent mieux.

À Actif pour la vie, nous voulons offrir aux parents des ressources aux fondements scientifiques afin qu’ils puissent prendre des décisions éclairées à propos du bien-être de leur enfant.

Les avantages de l’activité physique chez les jeunes sont multiples : meilleure santé mentale, réussite scolaire et bien plus. Jetez un œil à certains des articles et des études qui nous ont inspirés!

female-rowers

Faire de l’exercice régulièrement prolongerait l’espérance de vie

Tous les enfants n’iront pas aux Olympiques. Mais ceux qui y participeront vivront probablement plus longtemps.

 

kids-running-outside

L’activité physique réduit les symptômes de la dépression chez les enfants, selon une étude

La santé mentale des enfants pourrait être améliorée dans nos cours arrière.

child-takes-bike-to-schoolUne étude révèle que faire de l’exercice avant d’aller à l’école améliore l’attention en classe

Selon une récente étude danoise, faire de l’exercice avant d’aller à l’école améliore aussi la concentration.

A multi-ethnic group of elementary age children, playing tag together at the park, running outside on a beautiful sunny day - smiling and looking at the camera.

L’activité physique régulière contribue à bâtir une bonne santé osseuse

L’activité physique rime souvent avec santé cardiovasculaire et réduction des risques de maladie chronique. Mais la santé osseuse, elle, passe souvent sous silence.

math_movement_learningMathématique en mouvement, une formule gagnante pour les enfants

D’après cette étude, faire des mouvements aussi élémentaires que courir ou sauter sur place lors de tâches répétitives aiderait les élèves à obtenir de meilleurs résultats scolaires que leurs comparses dans les classes traditionnelles.

illuminated-brain-exerciseLes jeunes actifs ont de meilleures capacités cognitives plus tard dans la vie

une nouvelle étude réalisée par le Dr Jacobs, professeur à l’Université de Minneapolis, révèle que le niveau d’activité à l’âge de 25 ans a des répercussions sur les capacités cognitives plus tard dans la vie.

female-exec-soccer-ballLes sports d’équipe pour les filles favorisent leur succès à long terme

selon une étude de deux ans menée par l’Université de Wollengong (UOW) en Australie,  « les filles qui s’inscrivent à un sport d’équipe avant l’âge de huit ans, et ce, y participent pendant deux ans, sont susceptibles d’être en meilleure santé, ont de meilleures relations, et réussissent mieux à l’école. » 

active-preschooler

Pour les tout-petits, les activités extérieures sont tout aussi bénéfiques que les « études »

Selon CBS News, des chercheurs du Cincinnati Children’s Hospital Medical Centre ont prouvé qu’à peine trois enfants sur dix allant à la garderie à temps plein vont à l’extérieur pendant au moins 60 minutes. Et bien qu’on ait mis des efforts pour qu’ils bougent à l’intérieur, le temps passé dehors n’est simplement pas suffisant.


Que pensez-vous?