Un morceau de craie, 8 jeux actifs

juillet 7, 2017 Aucun commentaire »
Un morceau de craie, 8 jeux actifs

Jeune, j’étais fascinée par Simon, un personnage de dessin animé dont la vive imagination le transportait au Merveilleux Pays des Dessins à la Craie. Quel que soit l’objet de ses dessins, une fusée, un zoo, des dinosaures ou une partie de soccer, la créativité de Simon l’emportait dans de passionnantes aventures.

Aujourd’hui, mes enfants ont pris la relève : dessiner à la craie est devenu un de leurs passe-temps préférés pendant la belle saison. Que ce soit pour pratiquer l’alphabet, écrire des messages, dessiner des chefs-d’œuvre ou s’adonner à de nombreux autres jeux créatifs, la craie est un jouet bon marché, haut en couleur et riche en plaisir.

Le dessin à la craie a beaucoup évolué depuis les fables de Simon. Si on la retrouve désormais en 48 couleurs, tons scintillants et fluo, la craie reste une source intarissable de jeux actifs. Trouvez un lieu sûr dans votre entrée, dans une cour d’école ou sur un trottoir, et vous serez surpris de constater le plaisir qu’auront vos enfants.

  1. Marelle

Grand classique des jeux à la craie (les enfants jouent à la marelle depuis plus de trois siècles), ses règles sont simples. Les enfants peuvent tracer leur propre parcours à la craie ou demander l’aide d’un parent. Soyez imaginatif et dessinez des cases de différentes formes et couleurs. Utilisez la craie comme marqueur, ou encore des cailloux, sachets, boutons ou petits jouets en plastique. Lorsque vos enfants auront maîtrisé le parcours en sautillant, mettez-les au défi de bondir à pieds joints dans chaque case ou sur un pied en descendant le parcours, puis sur l’autre en le remontant.

Habiletés développées : sauter, lancer, équilibre, coordination

  1. Requin croqueur

Avec des craies de couleurs distinctes, tracez des « plages » à distance variable les unes des autres. Utilisez de la craie bleue pour dessiner de l’eau et des ailerons de requins entre les plages et demandez aux enfants de sauter d’une plage à l’autre pour éviter les requins.

Habileté développée : sauter

  1. Lancer à la cible

Avec des craies de différentes couleurs, tracez des cercles concentriques et un point central. Dans chaque cercle, inscrivez des points en chiffres si vous voulez travailler les maths avec vos jeunes ou utilisez des marqueurs (ex. : craie, cailloux, ou lorsqu’il fait chaud, éponges humides ou ballons d’eau). L’objet du jeu : essayer de lancer un objet le près possible du centre.

Habileté développée : lancer

  1. 4 au carré

Voici un jeu populaire à la récré. Tracez à la craie votre propre carré de jeu, numérotez chaque coin de 1 à 4 et utilisez une balle rebondissante. Chaque joueur est dans un coin. Celui du 4e coin commence à faire rebondir la balle, puis la frappe vers un autre. Le joueur qui reçoit la balle la frappe ensuite vers un autre. La balle doit rebondir une fois dans le coin du receveur, et ce dernier doit la frapper vers un autre avant qu’elle ne rebondisse encore. S’il manque un coin ou si la balle rebondit 2 fois avant qu’il la frappe, le joueur est éliminé. À plus de 4 joueurs, le joueur éliminé va derrière ceux en attente. À 4 joueurs, celui qui est éliminé baisse d’une position, le 4e coin étant la plus haute.

Habileté développée : frapper

  1. Labyrinthe

Demandez aux petits de tisser leur propre toile de lignes, de cercles et de racoins pour créer un labyrinthe qu’arpenteront d’autres personnes en marchant, en courant, à vélo, etc. Plus le labyrinthe sera vaste, tortueux et de couleur vive, plus les enfants prendront plaisir à en trouver l’issue.

Habileté développée : courir

  1. Alphabet sauté

Ce jeu est un moyen – subtil – de pratiquer l’alphabet et l’orthographe avec vos jeunes en plein été. Tracez 26 carrés ou cercles contigus, et écrivez une lettre dans chacun. Aux petits qui apprennent l’alphabet, appelez les lettres sur lesquelles ils doivent sauter. Pour ceux qui savent épeler, expliquez-leur qu’ils doivent former un mot en sautant sur les lettres une après l’autre, sur un pied ou à pieds joints.

Habileté développée : sauter

  1. Twister

Trouvez-moi quelqu’un qui n’aime pas Twister… impossible, car ça n’existe pas! Tracez votre propre surface de jeu d’au moins 4 couleurs et 4 formes au sol. Demandez à un autre parent ou à un jeune d’expliquer où les participants doivent poser les mains et les pieds. Comme au Twister traditionnel, dites aux enfants de garder l’équilibre en posant les mains et les pieds sur des formes de couleurs différentes, sans tomber. Vous pouvez aussi créer d’autres règles. Demandez aux enfants de rugir comme un lion sur les carrés bleus ou de bondir comme un lapin sur les cercles verts. Dites-leur de braire comme un âne sur les triangles jaunes ou de se planter comme un piquet sur les formes rouges.

Habiletés développées : selon le choix d’activités

  1. Les 4 coins

Ce jeu nécessite au moins 3 joueurs, mais peut être joué à beaucoup plus. Tracez un grand carré contenant de plus petits carrés de couleurs distinctes à chaque coin. Dessinez un cercle au milieu du grand carré. Une personne est « compteur » dans le cercle. Les yeux fermés, elle compte jusqu’à 10. Pendant ce temps, les autres joueurs se promènent sur le terrain en sautillant et choisissent un coin où s’arrêter (plus d’un joueur peut occuper le même coin). Après avoir compté jusqu’à 10, en gardant les yeux fermés, le compteur appelle la couleur d’un des 4 coins. Le joueur dans le coin de cette couleur est éliminé et ainsi de suite jusqu’au dernier brave.

Habileté développée : sautiller

Dans la cour, dans l’entrée ou sur le trottoir d’à côté, une simple craie incitera vos jeunes à jouer durant des heures… Et s’ils devaient vous raconter des histoires merveilleuses comme celles du Simon de ma jeunesse, où des lieux magiques grouillaient de dragons et de fées, la journée n’aura été qu’encore plus fantastique.

Articles similaires

Que pensez-vous?