Une bonne raison pour que les enfants prennent des risques physiques

novembre 5, 2017 Aucun commentaire »
Une bonne raison pour que les enfants prennent des risques physiques

Dans une interview accordée à Actif pour la Vie, Patrice Aubertin a expliqué qu’un « risque physique constructif » est un élément essentiel de l’enfance.

Voici son explication par rapport à ce que c’est exactement et pourquoi c’est si important.

C’est une idée que j’emprunte [au regretté] Reg Bolton. L’idée étant que pour que les enfants apprécient quelque chose, il doit y avoir une part de risque. C’est ce que l’on appelle « la délicieuse incertitude » [Note de l’éditeur : la zone de défi se situe là où une activité comporte juste assez de défis : ni trop facile, ni trop difficile].

Le risque n’est pas forcément lié aux blessures sérieuses possibles. C’est de vous demander si vous pouvez le faire. Vous demander si vous réussirez; il s’agit de ce petit quelque chose au creux de votre estomac lorsque vous n’êtes pas certain d’y parvenir. Et j’inclus le risque artistique aussi.

Ces deux risques vous pousseront à être plus créatifs. Il vous faut trouver des solutions parce que vous ne savez pas trop comment vous allez vous y prendre. Cela signifie que vous êtes exposé parce que vous sortez des sentiers battus et en dehors de ces sentiers vous courrez un risque émotionnel et c’est une chose à laquelle il faudra vous habituer parce que la vie est comme cela.

C’est pourquoi je pense que le risque est un élément essentiel de l’enfance. C’est ainsi que les enfants bâtissent leur aptitude à faire face aux divers environnements auxquels ils seront confrontés. C’est comme ça. Si vous ne le faites pas, vous êtes limité.

Les risques physiques (et affectifs) vous donnent un sentiment d’expression libre parce que vous vous les appropriez. Il n’y a rien de mieux que d’impliquer des enfants et de faire en sorte que ce qui arrive leur appartient. Cela leur permet de se rendre compte par eux-mêmes de la façon dont cela peut être fait et comment y arriver.

Crédit photo : Sylvie-Ann Paré

Articles similaires

Que pensez-vous?