Une Halloween active et saine pour vos enfants

octobre 30, 2013 Aucun commentaire »
Une Halloween active et saine pour vos enfants

L’Halloween s’en vient. C’est la fête à laquelle mes enfants rêvent et qu’ils commencent à planifier dès l’été, alors que la climatisation marche à plein régime, qu’on fait des barbecues et des vagues dans la piscine.

Cette année, ma fille de 7 ans a suggéré qu’Actif pour la vie consacre un article sur la façon de rester actif et en santé à l’Halloween, qui est l’une des journées les plus sucrées de l’année.

Nous avons donc commencé à réfléchir sur la façon de compenser l’abondance de sucreries mauvaises pour la santé.

L’idée de ma fille – et elle est excellente – est de manger un repas santé avant de faire la tournée des maisons et de s’assurer d’être actif cette journée-là.

Cela nous a amenés à penser qu’il serait amusant de sonder les idées d’autres personnes de notre communauté sur la façon de rester actif et en santé à l’Halloween. Nous avons posé la question à nos amis et avons obtenu des réponses fort intéressantes :

Q. 6 ans : J’ai la permission de conserver 7 sucreries ou bien toutes les échanger contre un petit jouet.

Nicole, nutritionniste holistique : En tant que nutritionniste, je pense qu’il est important de les laisser profiter pleinement de l’occasion et de déterminer avec eux comment ils pourraient s’amuser tout en restant en santé; il est bon de concevoir un plan ensemble auquel ils ont contribué. Nos enfants ont le choix d’échanger les sucreries contre un jouet ou de limiter la consommation. Nous savons que le sucre freine l’activité du système immunitaire pendant environ 3 heures après son ingestion, nos enfants seront donc plus exposés à contracter un rhume ou une grippe à ce moment-là. Pour contrer cela, donnez-leur beaucoup de légumes et de fruits pour améliorer le système immunitaire. Leur faire prendre des probiotiques et de la vitamine apporterait aussi une bonne protection. Pour éviter les effets du sucre (hyperactivité et baisse de régime), assurez-vous qu’ils absorbent des graisses et des protéines en même temps que leurs sucreries.

S. 5 ans : Avant de manger vos bonbons, nourrissez-vous sainement. Oh! j’ai une idée sournoise! Remplissez vos poches d’aliments sains et mettez-les subrepticement dans votre sac à friandises.

Richard, l’éditeur et le rédacteur en chef pour Actif pour la vie : Pour ma part, il s’est toujours agi d’enseigner les « bonnes habitudes alimentaires » à nos enfants. J’ai grandi en mangeant beaucoup de sucre et je suis toujours accroc. À présent je me nourris bien et suis actif, mais je ne peux toujours pas résister à la tire Sainte-Catherine, même si elle n’est pas bonne pour ma santé. Ma femme et moi ne voulions pas que nos enfants aient ce penchant pour le sucre, nous avons donc parlé très tôt à nos enfants des bons et des mauvais aliments. Il semble que cela ait fonctionné. Nos enfants ont a présent 9 et 11 ans. Ils mangeront des sucreries pour l’Halloween, mais je sais qu’ils prendront de bonnes décisions. À l’Halloween dernière, mon fils de 9 ans a présenté une mini boite de M & M à sa mère et lui a dit : « Wow, regarde combien il y a de sucre dans cette boite-là ». Cela ne l’a pas empêché de la manger, mais il n’en a mangé qu’une seule. Comme je l’ai dit, inculquez tôt de bonnes habitudes et habiletés, et ils s’y colleront comme la tire Sainte-Catherine aux dents.

J. 7 ans : je pense que vous devriez manger comme 3 bonbons haricots et une carotte après. Prenez un peu de suçon puis mangez une autre carotte ou quelque chose. Ainsi, c’est comme prendre une grosse collation de trucs sucrés et de trucs sains. Vous parvenez à un équilibre.

Jonathan, président de Fitfix Junior : Au lieu d’aller de maison en maison, organisez une fête d’Halloween pour les amis de vos enfants. Vous avez ainsi un regard sur la quantité et la qualité de sucreries qu’ils reçoivent.

Irena, arrière-grand-mère : Restez à la maison et allez vous coucher!

S. 5 ans : On peut manger des aliments sains tout en allant de maison en maison et en recevant des friandises.

Ce que nous avons appris de nos amis c’est qu’il est correct de faire quelques folies à l’Halloween du moment que vous conservez de saines habitudes.

Et c’est certainement une bonne idée de laisser tomber les sucreries après un jour ou deux. Votre dentiste achètera peut-être des sucreries à ses jeunes patients.

Nous avons aussi entendu parler de la Fée d’Halloween qui vient dans certaines maisons récupérer le sac de friandises pour laisser un jouet à la place. Si elle laisse un jouet actif comme une balle ou une corde à sauter, il sera même encore plus facile pour les enfants et les parents de trouver un juste équilibre cette Halloween!

Avez-vous des idées sur la façon de promouvoir une Halloween sous le signe de la santé? Postez vos commentaires ci-dessous, ou partagez vos idées sur notre page Facebook en français ou en anglais.

Articles similaires

Que pensez-vous?