Du vélo pour mieux se concentrer en classe

octobre 11, 2016 Aucun commentaire »
Du vélo pour mieux se concentrer en classe

Faire du vélo tout en apprenant, c’est possible? Pour les élèves de l’école primaire Jeanne-Sauvé, située dans le quartier Orléans à Ottawa, oui, tous les jours. Garder la concentration en classe est un grand défi pour certains élèves. En 2012, un enseignant de 5e année de l’école, David Benay, s’est mis dans la peau de ses jeunes en se demandant comment il pouvait optimiser leur concentration. Il a eu l’idée originale de faire entrer un vélo stationnaire dans sa classe et les résultats ont apparu très rapidement.

C’est une évidence, pour l’école Jeanne-Sauvé, l’activité physique est une priorité. La direction de l’école a acheté plusieurs vélos stationnaires afin que les élèves puissent s’autoréguler (gérer son niveau d’énergie ou sa concentration). Les jeunes utilisent le vélo à leur rythme, lorsqu’ils en ressentent le besoin. Les enseignants et les parents ont constaté que le vélo améliorait le comportement des jeunes et insufflait un vent nouveau dans les salles de classes.

« L’activité de vélo permet aux étudiants qui ont besoin de bouger, de dépenser leur énergie et de se concentrer sans déranger leurs collègues de classe. Nous avons remarqué qu’ils sont plus attentifs et s’impliquent davantage. D’ailleurs, le projet prend de l’ampleur et de plus en plus d’écoles suivent le courant», a mentionné Benay.

Chaque classe, de la maternelle jusqu’à la 6e année (environ 400 élèves), compte environ deux vélos stationnaires. Afin de motiver les élèves, M. Benay et ses collègues ont établi des objectifs d’activité. Ils comptabilisent les kilomètres et simulent un trajet à travers le Canada qui débute à Terre-Neuve et se termine en Colombie-Britannique, pour une distance totale de 8316 km. Jusqu’à présent, les élèves ont parcouru plus de 30 000 km et ont traversé le Canada à quatre reprises. Ce n’est pas rien! Les élèves peuvent voir leur progression sur une carte géographique et font des présentations sur le sujet.

Le vélo ajoute une autre occasion de bouger aux enfants pendant la journée. De plus, certains jeunes attraperont la piqure pour l’activité physique et surtout, ils pourront développer des aptitudes sportives et la confiance, des outils qui leurs seront précieux tout au long de leur vie. Pédaler en classe, quelle bonne idée!

Articles similaires

Que pensez-vous?