Votre enfant peut mener une vie active avec du diabète de type 1

mai 5, 2015 Aucun commentaire »
Votre enfant peut mener une vie active avec du diabète de type 1

Alors qu’elle allait avoir 4 ans, Kristen a été diagnostiquée diabétique de type 1 et ce diagnostic a accablé ses parents. En quoi consiste cette maladie? Que pouvons-nous faire pour la garder en bonne santé et la protéger? Kristen pourra-t-elle avoir le même mode de vie que les autres enfants?

Grâce à une équipe du diabète (comprenant un nutritionniste et des médecins) Kristen à présent âgée de 10 ans est une enfant pleine d’entrain. Elle nage, fait partie des équipes de basketball et de volleyball de son école, pratique la gymnastique, est meneuse de claque et monte à cheval en sauts d’obstacles. Elle a aussi rencontré beaucoup d’autres enfants diabétiques dans des camps pour diabétiques, ce qui lui a permis de normaliser la maladie. Kristen vit si bien sa condition qu’elle ne se contente pas de parler ouvertement du diabète avec ses camarades de classe, ceux-ci l’accompagnent lorsqu’elle teste son niveau de sucre dans le sang et qu’elle prend son insuline.

Selon l’association canadienne du diabète, le diabète de type 1 est dû à l’arrêt de production de l’hormone insuline par le pancréas. C’est cette hormone qui fait entrer le sucre du sang dans les cellules de l’organisme. Sans insuline, le glucose s’accumule dans le sang au lieu d`être utilisé comme source d’énergie.

Être actif est une composante importante dans la vie de tout un chacun, mais pour ceux souffrant de diabète de type 1, faire de l’exercice est important pour maintenir la santé cardiovasculaire et baisser le taux de glucose dans le sang.

De nombreux athlètes célèbres atteints de diabète de type 1 ont eu de très grandes carrières

  • Max Domi des Knights de London a aidé l’équipe nationale junior de hockey sur glace à remporter l’or en janvier dernier
  • Bobby Clarke a joué 15 ans dans la LNH avec les Flyers de Philadelphie
  • Jay Cutler est un quart-arrière primé pour les Bears de Chicago
  • Michelle McGann a remporté à huit reprises un tournoi de la LPGA
  • Missy Foy est une marathonienne élite classée dans les 10 premières mondiales aux 80 km
  • Chris Jarvis a été primé en tant que rameur olympique canadien

Être actif en étant atteint de diabète de type 1, comprend cependant son lot de difficultés. Mais avoir du diabète de type 1 ne signifie pas forcément que le mode de vie actif de votre enfant ne mènera pas à de grands succès sportifs (voyez les athlètes atteints de diabète de type 1 dans l’encadré ci-dessus).

Marian Flannery est la mère de quatre enfants et une femme très active à l’extérieur, à qui on a diagnostiqué du diabète de type 1 il y a plus de 20 ans. Elle est une ancienne thérapeute qui est à présent mentore pour des personnes souffrant de diabète. Avec son appui, nous avons mis au point une stratégie à suivre lorsque votre enfant atteint de diabète de type 1 est actif ou pratique du sport.

Individualisez

Votre enfant et vous-même n’êtes peut-être pas très à l’aise à l’idée de faire de l’exercice avec les défis que cela comporte. Passez du temps avec votre enfant pour sélectionner les sports qu’il aime vraiment et n’hésitez pas à vous investir. Certaines activités peuvent présenter des défis sérieux comme nager avec une pompe d’insuline, mais grâce au dialogue et en consultant des experts, n’importe quelle activité associée au diabète peut être menée à bout. Rappelez-vous que vos enfants en ont pour longtemps. Jouez, expérimentez et amusez-vous!

L’exercice peut diminuer ou augmenter le taux de glycémie

Il est important de surveiller les symptômes des taux bas et élevés de glycémie pendant l’exercice. Un taux de sucre dans le sang insuffisant peut se traduire par la transpiration, de légers étourdissements, se sentir faible, des tremblements, la faim, de la confusion ou des maux de tête. Choisissez votre « antidote » (alias un morceau de sucre) pour enrayer le manque de sucre. Vous devriez toujours avoir un morceau de sucre à portée de main. Pensez toujours à ce simple aliment pour être constant. Si c’est une boite de jus qui fonctionne, tenez-vous-en à ce produit. Les symptômes de sucre élevé peuvent se traduire par une soif excessive, de la fatigue, de la faiblesse et une vision trouble. Gardez toujours de l’eau et de l’insuline à portée de main.

Contrôlez et vérifiez à nouveau

Demandez à votre enfant de vérifier son taux de glycémie avant, pendant et après l’activité. Il est primordial que le taux de sucre dans le sang se situe dans une fourchette standard avant qu’il commence à faire du sport. Rappelez-vous que le taux de sucre peut baisser même des heures après avoir terminé l’activité, il est donc important de suivre le taux de près.

Communiquez

Chaque personne diabétique a des besoins uniques. Lorsque vous avez déterminé ceux de votre enfant, communiquez-les à l’entraineur. Assurez-vous que celui-ci est au fait des symptômes qui pourraient indiquer que votre enfant a trop ou pas assez de sucre dans le sang, et qu’il est en mesure de l’aider le cas échéant. Bien qu’il n’y ait pas lieu de rendre public l’état de votre enfant, sélectionnez un ou deux camarades qui seront au courant, cela vous tranquillisera vous et votre enfant. Rappelez-vous que la connaissance et l’éducation sont des amis pour la vie! Une autre façon de faire état de la condition de votre enfant — pas seulement pendant le sport, mais bien en tout temps — est de porter un bracelet d’identification qui informe les personnes aux alentours. On peut trouver toutes sortes de bracelets d’alerte avec des styles cool qui brillent dans le noir, ornés de perles ou de symboles sportifs, etc. que la plupart des enfants auront du plaisir à porter.

Un diagnostic de diabète de type 1 n’est pas une raison pour cesser de développer les habiletés de la littératie physique ou d’être actif avec eux. Faire du vélo en famille, promener le chien, jouer au parc avec des amis ou faire partie d’une équipe sont de bonnes façons de garder les enfants actifs. Les entraineurs et les coéquipiers devraient garder en mémoire qu’un enfant diabétique de type 1 peut pratiquer autant de sports qu’un autre enfant. Savoir reconnaître les signes d’un taux de glycémie bas ou élevé peut assurer un niveau de tranquillité supérieur à l’enfant et à ses parents.

Articles similaires

Que pensez-vous?