Adapter l’environnement de bébé : 5 ajustements qui favorisent le mouvement

Dès que notre petit gars a commencé à se retourner, après avoir savouré et célébré cet exploit, j’ai eu un moment d’affolement. Je paniquais à propos des bosses, des bleus et des égratignures. Pendant un quart de seconde, j’ai même eu peur de le perdre de vue. Heureusement que mon mari a réussi à me ramener à la réalité et j’ai réalisé que cette nouvelle étape était simplement la prochaine phase et que nous aurions à faire quelques accommodations pour sécuriser son environnement.

Nous avons acheté des cache-prises, placé les substances toxiques hors de sa portée et avons fait notre possible pour éviter qu’il ne se fasse pas écraser les doigts. Mais nous avons fait plus que cela, ce qui nous a apporté la paix d’esprit et permis de promouvoir le développement des compétences de notre bout de chou dans un milieu sécuritaire.

Si vous passiez nous voir dans notre condo 4 1/2, vous vous diriez qu’il ressemble à n’importe quel autre appartement avec des jouets de bébé qui traînent un peu partout. En prenant quelques mesures, nous avons encouragé de manière sécuritaire beaucoup de mouvements de la part de notre petit gars. Voici ce que nous avons fait :

1. Des meubles bas pour des tractions faciles

Si comme nous, vous avez un canapé bas, c’est un énorme plus pour les bébés qui commencent à se relever. Un canapé est un objet dispendieux à remplacer, alors ne vous en faites pas si le vôtre ne l’est pas, mais essayez alors de trouver des solutions de remplacement afin que votre tout-petit puisse s’entraîner à se relever.

2. Des poufs souples en cuir

Nous avons troqué notre table basse contre des poufs qui font, par la même occasion, office de rangement. Ils ne servent pas seulement d’aire de jeu, ils sont aussi géniaux pour cacher les jouets que l’on n’utilise pas. Ils sont parfaits pour les espaces réduits lorsque maman et papa veulent relaxer quelques minutes sans être entourés de ballons, de jouets ou de toutous.

3. Des bacs à jouets stratégiquement placés

Bien que j’essaye de ne pas crouler sous les jouets, tâche difficile lorsque vous mettez au monde le premier petit-enfant de la famille, la professionnelle de la petite enfance qui est en moi sait que les jouets sont importants dans le développement et je ne peux m’empêcher de les garder aussi bien rangés que possible. Placez les jouets d’une façon qui encourage votre bébé à les attraper par lui-même. Aussitôt que notre fils a réussi à se relever tout seul, j’ai placé ses bacs sur une étagère de façon sécuritaire afin qu’il puisse continuer à pratiquer ses habiletés. À présent, il adore saisir les choses qu’il trouve dans ses bacs et les lance à travers la pièce. Pas toujours drôle à ranger, mais excellent pour développer ses habiletés!

4. Éparpillez ses jouets préférés dans la pièce

Un matin, je l’ai observé rassembler toutes ses forces pour marcher à quatre pattes — il a commencé à ramper en « nageant » et en glissant sur son ventre — pour aller chercher son hochet préféré. Quelques milliers de photos après, je me suis dit que c’était le moment idéal pour commencer à placer ses jouets à différents endroits dans l’appartement. J’ai trouvé que cela l’encourageait vraiment à explorer et à travailler ses habiletés de rampement. Il me bat maintenant lorsque nous faisons la course à quatre pattes pour aller chercher son hochet.

5. Un rat de bibliothèque ne rime pas forcément avec lâcheté

Nous adorons les livres et lorsque notre fils a commencé à s’intéresser aux siens, j’ai cherché et trouvé une bibliothèque qui lui permette d’attraper ses livres préférés sans notre aide. Cela l’oblige malgré tout à forcer un peu (il peut se mettre debout en se tenant à la dernière étagère). Utilisez l’intérêt de votre bébé pour les livres pour le faire bouger, se lever et les atteindre.

Un enfant qui gigote est amusant, divertissant, terrifiant et épuisant. Mais en adaptant votre environnement à vos besoins et à celui de votre enfant, cela deviendra moins terrifiant et épuisant, et beaucoup plus amusant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *