Cette année, envisagez de faire des petits pas au lieu de prendre des résolutions

Parfois, il peut être difficile de s’en tenir au plan. Parfois, au milieu de notre vie très occupée, il peut être difficile d’élaborer un plan.

C’est la raison pour laquelle, même si j’ai pris avec plaisir des résolutions en janvier et même en septembre ces deux dernières années, cette année, je me laisse aller.

Parce qu’il peut être difficile de dresser une liste de résolutions et de s’y tenir, il n’est pas difficile de faire un pas dans la bonne direction chaque jour. Il n’exige même pas beaucoup de discipline ou de volonté, c’est juste un pas.

Cela change ma façon de penser à une situation. C’est poser une question. Cela ouvre mes yeux. Cela aide un enfant à prononcer un mot ou à lancer une balle. C’est décrocher le téléphone. C’est en train de taper la première lettre. C’est mettre une chaussure. C’est ouvrir une porte. C’est tourner une page. C’est dire « bonjour ». Ça respire.

En me concentrant sur chaque étape, je suis attentif à la route sur laquelle je suis et je contrôle à chaque étape où je vais. C’est la liberté.

Se concentrer sur chaque étape signifie éviter les résolutions qui ne tiennent pas, les promesses oubliées, ou ne pas être à la hauteur.

Janvier peut se sentir comme une table rase, mais en réalité, il ne reste plus que des traces de piste. Si je vais de l’avant, chaque jour est une table rase, peu importe la période de l’année.

Ce peut être un exercice utile de regarder en arrière et de dresser un bilan, mais après une année qui a été à la fois impressionnante et accablante – une année qui m’a jeté à terre, je ne voulais pas ou ne m’attendais pas et des cadeaux que je n’aurais pas pu évoquer – Je suis prêt à lancer le plan et à profiter de la promenade. Un pas après l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *