Le plaisir : l’ingrédient secret de la révolution du hockey suédois

Dans un récent article sur la confiance, je propose d’intégrer les trois ingrédients de base de la littératie physique – soit le développement des habiletés, la confiance et l’envie de jouer (plaisir) – au hockey.

Dans la même ligne de pensée, un article, publié tout récemment par Radio-Canada Sports, identifie le « plaisir de jouer » comme l’élément primordial de l’essor du hockey en Suède.

En plus du plaisir de jouer, l’article dissèque les nombreuses raisons de l’amélioration du développement des joueurs dans le pays scandinave. Comme parent d’un joueur de hockey, j’aimerais que plusieurs de ces éléments basés sur la science et le bon sens soient mises en pratique au Canada, notamment :

• Le hockey est inclusif et non dispendieux – à peu près 200 $ par saison pour les plus jeunes.

• Les jeunes suédois sont encouragés à pratiquer le plus de sports possible et à se spécialiser au hockey qu’à l’âge de 14 ou 15 ans.

• Avant la puberté, la priorité est sur le développement des habiletés de base.

• Le développement des entraineurs est une priorité.

• Avant l’âge de 12-13 ans, il n’y a pas de classement dans les ligues de hockey mineur.

• Jusqu’à l’âge de 10 ans, les jeunes disputent leur partie dans un espace de jeu restreint. Pour ceux qui doutent, des études scientifiques ont démontrées que le hockey pratiqué sur une plus petite surface augmente le développement et le plaisir pour les joueurs.

Plusieurs diront que la Suède se développe, certes, mais également qu’ils se sont inclinés face au Canada lors des récents championnats du monde junior de hockey. Mais ce qui porte à la réflexion est le fait que la Suède continue de bien performer sur la scène mondiale, que de plus en plus de Suédois sont sélectionnés dans la ligue nationale et que dans la finale du championnat du monde junior, la Suède a tenu tête au Canada dans un match chaudement disputé.

Une indication sans équivoque de l’efficacité du programme novateur de développement des jeunes hockeyeurs Suèdois est qu’un petit pays, qui compte un peu plus de 60 000 joueurs, tient tête au Canada, un mastodonte du hockey qui compte 10 fois plus de joueurs que la Suède.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *