Pourquoi la Norvège remporte-t-elle autant de médailles aux Jeux olympiques d’hiver?

Pourquoi la Norvège remporte-t-elle autant de médailles aux Jeux olympiques d’hiver?

Si vous avez regardé les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, vous avez sans doute constaté qu’un tout petit pays a obtenu des résultats de géant : la Norvège.

Ne comptant que 5,3 millions d’habitants, cette nation a pourtant raflé 39 médailles, plus que tout autre pays. En comparaison, le Canada s’est classé troisième avec ses 29 médailles… et nous sommes 35 millions.

La question est donc sur toutes les lèvres : comment est-ce possible?

De récentes entrevues accordées par de hauts dirigeants sportifs norvégiens nous livrent quelques pistes.

D’abord, nous savons que dès leur jeune âge, les Norvégiens pratiquent une foule d’activités hivernales. Près de la moitié du pays se situe au nord du cercle arctique, et les habitants sont férus de patin et du ski sous toutes ses formes. Toutefois, ça ne suffit pas à expliquer le succès extraordinaire de la Norvège. Après tout, la proche Finlande, dont la géographie et les loisirs extérieurs sont semblables et la population presque identique, n’a rapporté que six médailles de Corée du Sud.

Quel est alors le secret de la Norvège?

Tout tient peut-être au système en place. Dans un excellent article (en anglais) de l’Institut Aspen, Tom Farrey revient sur une décision prise il y a plusieurs années par les instances sportives norvégiennes : mettre le sport et l’activité physique à la portée de tous les enfants, quelles que soient leurs habiletés. Les programmes et les installations disposant d’un financement adéquat, l’accessibilité n’est aucunement un problème. De plus, le concept de compétition est pratiquement absent jusqu’à l’adolescence, et ce n’est que dans les dernières années de celle-ci que les jeunes avides de rivaliser seront incités à se spécialiser dans un sport.

Un article paru dans le USA Today explique en outre que les programmes pour enfants doivent être amusants : on ne tient pas compte du pointage avant l’âge de 13 ans. La Fédération des sports de Norvège et ses comités olympique et paralympique sont bien conscients que le pays est petit. Par conséquent, ils savent qu’il est essentiel de nourrir le plus longtemps possible la participation des enfants aux sports et à l’activité physique. Et le plaisir est un ingrédient primordial.

Certains voudraient se convaincre que le succès olympique de la Norvège s’explique simplement par la neige abondante et l’amour du ski. Il suffit pourtant de comparer les chiffres avec ceux de pays ayant une population et une géographie semblables pour découvrir que cette nation se distingue en bonne partie grâce à son approche.

Il y a plus important que les médailles et les trophées : la superbe performance des Norvégiens à PyeongChang nous apprend comment développer très tôt la passion du sport et de l’activité physique chez nos enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.