Balado : Que faire face aux abus dans le sport

Balado : Que faire face aux abus dans le sport

Pour les enfants, les expériences positives dans le sport contribuent au développement des compétences, à la confiance et à l’amour du mouvement—les éléments fondamentaux de la littératie physique. Malheureusement, il arrive, en de rares occasions, que certaines expériences sportives virent très mal.

En février, une enquête conjointe de CBC News et de CBC Sports, à laquelle Radio-Canada Sports a contribué, a été publiée dans un article décrivant comment plus de 340 entraîneurs de sport amateur au Canada ont été condamnés au cours des 20 dernières années pour des délits sexuels sur plus de 600 athlètes de moins de 18 ans. Ces révélations ont bouleversé la communauté sportive canadienne et ont contribué à la création d’une nouvelle ligne téléphonique gratuite pour signaler les abus.


À lire aussi : Sécurité dans le sport : conseils aux parents


La Ligne d’assistance du sport canadien permet aux personnes d’exprimer leurs inquiétudes et offre des services d’orientation, de 8 h à 20 h, heure de l’Est, sept jours par semaine. On peut contacter la ligne d’assistance en téléphonant ou en envoyant un message texte au 1-888-83SPORT, ou en envoyant un courriel à [email protected].

Dans ce balado (en anglais), Richard Monette, rédacteur en chef d’Actif pour la vie, s’entretient avec Marie-Claude Asselin, qui a joué un rôle déterminant dans la création de la ligne d’assistance. Marie-Claude est Chef de la direction du Centre de règlement des différends sportifs du Canada. Elle compte plus de 40 ans d’expérience en tant qu’athlète, entraîneuse, responsable, administratrice et bénévole à tous les niveaux du sport amateur canadien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.