Comment apprendre à votre enfant à faire du vélo

Le vélo est l’une des activités les plus exaltantes qui soient. Quoi de plus magique que de se tenir en équilibre sur deux pneus minces, d’avancer et de partir en exploration?

Nous avons tous appris différemment à pédaler, mais voici les recommandations à l’heure actuelle pour faire naître l’amour du vélo chez les enfants.

À quel âge un enfant doit-il apprendre à monter à vélo?

Vous vous demandez peut-être quel est l’âge idéal pour apprendre à monter à vélo? Ça dépend en fait de l’enfant. Il lui faudra de la force, de l’équilibre et de la coordination. Or, les enfants n’acquièrent pas ces habiletés au même âge. Ma fille filait à vélo avant son troisième anniversaire, mais je sais que certains enfants font cet apprentissage à cinq ou six ans.

Dès 12 mois, votre enfant peut se déplacer avec des jouets à deux, trois ou quatre roues. Donnez-lui le plus d’occasions possibles de s’amuser avec ces jouets. Il apprendra à pédaler avec plus de confiance et d’aisance plus tard.

À propos de l’auteur Mike Holroyd

Mike Holroyd, entraîneur de kayak de haute performance et cycliste passionné, a deux enfants amateurs de vélo. Son épouse, Lina Holroyd-Wolf, est également passionnée de vélo et de kayak depuis son enfance en Allemagne. Elle possède et exploite Kids Bikes Canada, (version anglaise) une boutique en ligne d’équipement de qualité pour enfants (qui tient également à jour une carte des parcs à vélo et des pistes à vagues adaptés aux enfants au Canada!).

Premier conseil : soyez patient et ayez confiance en votre enfant

N’oubliez pas que l’apprentissage est un processus individuel. Si certains enfants filent sitôt montés sur un vélo, la progression est généralement plus graduelle. Comme pour l’acquisition de toute habileté, la confiance de l’enfant (et du parent) joue un rôle clé. Soyez patient. Il lui faudra sûrement du temps pour franchir chaque étape. Passez à la prochaine quand il vous semble prêt et confiant.


À lire aussi :  3 idées pour développer l’équilibre chez les 3-5 ans


Comment l’aider à développer son équilibre

Le vélo d’équilibre ou d’apprentissage est idéal pour apprendre à se tenir sur deux roues. Ces vélos sont généralement conçus pour les enfants de 18 mois. L’apprentissage se fait en trois étapes distinctes.

  1. L’enfant marche, le vélo entre les jambes. La selle est basse.
  2. Il s’assoit sur la selle et court, en utilisant principalement la plante du pied, et en gardant au moins un pied au sol en tout temps.
  3. Il s’assoit sur la selle, lève ses pieds et peut rouler en équilibre pendant un certain temps.

Comment lui enseigner à pédaler

Votre enfant devra ensuite apprendre à déplacer ses pieds pour pédaler, ce qui est une habileté distincte. Voici quatre options pour lui enseigner l’art de pédaler :

  1. Le tricycle est un excellent moyen d’apprendre à pédaler rapidement.
  2. Les roues stabilisatrices sont appropriées pour s’exercer à pédaler (mais elles ne contribuent pas à développer l’équilibre).
  3. Suspendez le vélo qui servira à l’apprentissage (version anglaise) par le moyeu arrière, et laissez l’enfant pédaler sans se préoccuper de l’équilibre.
  4. Vous pouvez courir à côté de l’enfant qui pédale en tenant son vélo, pour l’aider à se tenir en équilibre.

Cette étape ne dure normalement pas très longtemps, mais en s’exerçant à pédaler isolément, l’enfant pourra ensuite apprendre plus vite à rouler sur deux roues.

Comment choisir son premier vélo

La taille du vélo est importante. Au début, l’enfant doit pouvoir déposer ses pieds à plat sur le sol quand il s’assoit sur la selle. Il saura ainsi qu’il peut toujours mettre un pied au sol, et il pourra partir et s’arrêter par lui-même. Il sera donc plus à l’aise de s’exercer seul.

Quand la selle est aussi basse, les genoux de l’enfant auront l’air hauts. Ce n’est pas grave. C’est temporaire.

Les vélos pour enfants ont deux types de systèmes de freinage. Il est plus facile d’apprendre avec un vélo à roue libre (dont les pédales peuvent rouler vers l’arrière) doté de freins à main. Un vélo ayant des freins à rétropédalage, soit des freins actionnés par les pédales, peut frustrer un nouveau cycliste, qui aura du mal à placer les pédales en position de départ.

Comment lui enseigner à rouler avec son premier « vrai » vélo

Les enfants ont parfois besoin de temps pour s’habituer à un nouveau vélo. Conseil : pour aider votre enfant à apprivoiser son vélo, vous pouvez enlever les pédales. Il l’utilisera pendant un certain temps comme un vélo d’équilibre. Si le vélo est doté de freins à main, l’enfant pourra aussi apprendre à les utiliser. Quand il sera à l’aise, ou quand il demandera ses pédales, vous pourrez les poser.

La première fois que votre enfant tentera de pédaler et de se tenir en équilibre seul, emmenez-le dans un espace ouvert plat ou légèrement incliné.

Au départ, vous pouvez tenir le vélo, pour éviter que votre enfant ait peur de tomber. Il y a quelques façons de le faire :

  1. Vous pouvez tenir l’arrière de la selle. L’enfant sentira ainsi que vous l’aidez, sans forcément voir comment.
  2. Vous pouvez aussi tenir le guidon et la selle.
  3. Une autre bonne technique (pour ceux qui ont mal au dos!) est de placer une serviette roulée sur la poitrine de l’enfant et d’en tenir les extrémités, passées sous ses bras, derrière lui. Encore une fois, l’enfant est rassuré sans forcément vous voir devant lui. La serviette vous évite aussi de courir partout penché vers l’avant.

Quel beau moment ce sera quand votre enfant roulera par lui-même! Il se peut toutefois qu’il ait oublié comment arrêter. Courez avec lui si possible, pour que son premier arrêt soit aussi réussi que son premier départ.

Avec votre patience et votre soutien, votre enfant acquerra des habiletés, une confiance et un amour du vélo qui dureront toute sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *