Comment aider les enfants à se rapprocher de la nature

Nous vivons dans un monde submergé par la technologie. Les véhicules nous parlent, les téléphones nous divertissent, nos maisons sont « intelligentes » et nos montres surveillent nos signes vitaux. Vivons-nous dans Le Meilleur des mondes ou 1984? Une chose est sûre : notre proximité avec la technologie nuit à notre lien avec la nature.

Or, il est important de garder un lien avec le monde naturel. En effet, chaque année, un nombre croissant d’études démontrent les bienfaits de la nature sur la santé, particulièrement chez les enfants. D’après la Dre Vicki Harber :

 « […] si les enfants jouent dans la nature, ils ont de meilleures notes à l’école, une meilleure concentration, de meilleures fonctions cognitives et une meilleure créativité. Des études ont aussi comparé les effets sur les enfants qui jouent en plein air et ceux qui jouent à l’intérieur. Les enfants qui jouent à l’extérieur subissent moins de stress, ont un comportement moins agressif et sont plus heureux que les enfants qui jouent à l’intérieur. »

Voici six conseils pour que vos enfants profitent des bienfaits de jouer dans la nature :

  1. Commencer par aller dehors
    L’un des premières choses à faire est de sortir dehors, dans n’importe quel milieu naturel près de la maison – qu’il s’agisse d’un parc municipal, régional, provincial ou national – et de faire une simple promenade ou randonnée en nature. La taille du milieu naturel importe peu; même un petit contact avec des arbres, des animaux, des insectes ou un cours d’eau est bénéfique, tant pour les adultes que les enfants.
  2. Accepter la saleté
    Dans ce contexte, il faut s’ouvrir à l’idée que les enfants pourraient revenir sales de leur sortie en nature. En fait, si vous faites « correctement » du plein air avec eux, vous devriez voir un peu de saletés sur leurs vêtements et un peu de sève d’arbres sur leurs mains. Laissez-le se salir en sautant dans les flaques d’eau, en faisant rouler des roches et des troncs d’arbres en quête d’insectes et de vers ou en ramassant des branches, des feuilles et des pommes de pin. Les textures, les images et les sons du monde naturel qui les entoure stimuleront leurs sens.
  3. Jouer à des jeux simples
    Vous pouvez également aider vos enfants à se rapprocher de la nature en jouant à des jeux dans l’espace naturel que vous explorez. Pas besoin d’équipement ni de connaissances particulières pour jouer à « suivez le guide », à cache-cache, à mikado ou aux devinettes. Évidemment, si vous voyez plus grand et êtes prêt à y mettre le temps, vous pourriez organiser une chasse au trésor, avec ou sans GPS.
  4. Consulter des livres et d’autres outils
    Si vous voulez connaître les façons les plus créatives d’amener votre enfant à se rapprocher de la nature, il existe une multitude d’ouvrages et de ressources en ligne. Consultez le succès de librairie Dehors, les enfants! d’Angela J. Hanscom et l’ouvrage (version anglaise) Vitamin N: The Essential Guide to a Nature-Rich Life de Richard Louv pour trouver de formidables idées et conseils en la matière. Songez aussi à fonder un club nature à l’aide des outils fournis dans le site du Children and Nature Network.
  5. Nos enfants en ont besoin
    Entre les heures passées assis à l’école ou les yeux rivés sur des écrans – sans oublier les préoccupations sociales concernant leur surveillance et leur sécurité –, les enfants d’aujourd’hui ont de moins en moins d’occasions de se retrouver en nature et d’en ressentir les bienfaits sur leur santé et leur bien-être. Comme Richard Louv l’a mentionné dans son livre (version anglaise) Last Child in the Woods, le « trouble déficitaire de la nature » est devenu une menace grave pour nos enfants, voilà pourquoi nous devons agir et amener nos enfants jouer à l’extérieur.
  6. Dresser une liste, fixer une date
    Commencez par dresser une liste des milieux naturels près de chez vous. Dans votre quartier, y a-t-il un parc à distance à pied de votre domicile? Y a-t-il un parc régional ou provincial, avec sentiers de randonnée, facilement accessible à vélo, en voiture ou par transport en commun? Lorsque vous avez dressé une petite liste des espaces naturels à votre portée, consultez votre calendrier pour voir s’il est possible de planifier des sorties régulières en plein air avec vos enfants.

À lire aussi : 4 conseils pour contrôler le temps d’écran

Ne vous compliquez pas trop la vie. On peut très bien profiter de la nature sans organiser des activités structurées. Le plus important, c’est d’encourager vos enfants à jouer dehors pour découvrir les joies imprévisibles de la nature : saletés, poussière, vent, eau, feuilles, arbres…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *