The 2022 FIFA World Cup soccer ball, designed by Adidas, sits in front the Qatar skyline.

8 bonnes raisons de regarder la Coupe du monde de la FIFA 2022 au Qatar

Note de la rédaction : Cet article a été mis à jour le 12 novembre 2022

Plus d’un milliard de téléspectateurs du monde entier ont suivi la finale du tournoi en 2014 et 2018.

 Non, ce ne sont pas les Olympiques, les Championnats du monde ou le Superbowl. C’est la Coupe du monde de soccer masculin, et vous entendrez beaucoup parler de la compétition qui se déroulera cette année au Qatar du 20 novembre au 18 décembre. 

 Les passionnés de soccer canadiens devraient être particulièrement intéressés : c’est la première fois depuis 1986 que l’équipe masculine canadienne se qualifie pour le tournoi, et seulement la deuxième fois depuis le début de la compétition. 

 La Coupe du monde de soccer masculine et féminine a lieu tous les quatre ans, chaque fois dans un pays différent. Trente-deux équipes nationales se divisent en huitgroupes de quatreéquipes et disputent des matchs pendant quatre semaines jusqu’à ce qu’il ne reste que deux équipes qui se rencontrent pour la grande finale. Ces trente-deux équipes étant celles qui ont réussi à se qualifier sur les 209 au départ, sur une période de trois ans.

 Mais qu’est-ce qu’elle a de si particulier aux yeux des parents et des enfants? Mis à part le fait de souligner le côté athlétique et les aptitudes des meilleurs joueurs de trente-deux pays, la Coupe du monde met en valeur le multiculturisme, les droits des enfants, l’antiracisme, le respect dans le sport, la lutte contre la discrimination sexiste et l’harmonie dans le monde en général.

Sérieusement – sans blague!

La Coupe du monde de cette année au Qatar sera-t-elle différente? C’est possible. Le Qatar est au cœur de la controverse depuis que la Fédération internationale de soccer association (FIFA), organisme qui gouverne le soccer à l’échelle mondiale, lui a offert une invitation à accueillir la compétition en 2010.

À part le fait étrange que les jeux se dérouleront dans des stades climatisés pour contrer la chaleur extrême de ce pays situé dans le désert, un grand nombre de travailleurs migrants sont morts pendant la construction des stades, et des groupes tels que « Human Rights Watch » ont documenté un grand nombre de violations des droits de la personne pendant la période préparatoire du tournoi. 

Néanmoins, les passionnés de soccer à travers le monde ont espoir que le climat traditionnellement positif de la Coupe du monde, caractérisé par la bonne volonté et l’inclusion, sera respecté au Qatar.

Et les fans canadiens, qui ont attendu des décennies pour voir leur équipe masculine jouer à nouveau sur la scène de la Coupe du monde, ont confiance qu’ils marqueront au moins quelques buts et gagneront peut-être un ou deux matchs. Ce qui n’est pas chose facile lorsque l’on se mesure aux 31 meilleures équipes du monde (209)! 

Voici les moments-clés de la Coupe du monde que je vous recommande :

1. Se tenir par la main avec des enfants

Au début de chaque match, les deux équipes se dirigent ensemble vers le terrain, en tenant la main de garçons et de filles vêtus de tenues assorties aux leurs. Imaginez être l’un de ceux-là, défilant avec les plus grandes vedettes mondiales du soccer dans un stade rempli de 80 000 fans!

2. Les hymnes nationaux

Avant le coup d’envoi, les équipes se mettent en ligne et l’hymne national de chaque équipe est joué. La plupart des joueurs chantent et le stade déborde pendant que des milliers de fans les accompagnent avec entrain. Cette année vous pourrez entendre les hymnes chantés en anglais, en français, en allemand, en coréen, en croate, en serbe, en espagnol, en japonais, en arabe, en danois, en hollandais, en portugais, en polonais, en perse et en gallois.

3. Manifester du respect à l’égard des autres

Après les hymnes et avant le coup de sifflet, les joueurs des deux équipes se serrent la main. Le respect envers les adversaires et les officiels est une valeur inculquée lors de chaque Coupe du monde, tout comme respecter les personnes de toute race, sexe, couleur et croyance. (De temps à autres des joueurs s’en prennent à d’autres sur le terrain, mais les émotions peuvent parfois prendre le dessus lors d’un match important. C’est un concept qui vaut la peine d’être soulevé avec vos enfants. Ce n’est seulement pas correct lorsque ça se passe en dehors du terrain.)

4. La vague humaine

De façon aléatoire pendant le match, des spectateurs font « la vague » qui fait le tour du stade ou par sections entières en se levant en séquence et en se rassoyant rapidement. Quand vos enfants verront cela, ils trouveront ça vraisemblablement « cool! »

5. Célébration des buts

Lorsque les joueurs comptent un but, ils célèbrent toujours. Certaines célébrations sont des routines hyper ritualisées et divertissantes à regarder. Des démonstrations de liesse qui se manifestent de diverses façons : des acrobaties ou bien une danse traditionnelle de leur pays de 10 secondes symbolisant leur joie. (L’une de mes célébrations de but favorites était de regarder toute l’équipe du Japon jouer un épisode du dessin animé « Dragonball Z ».

6. Les fans dans des tenues exubérantes

Il est très commun pour les fans de d’habiller, de peindre leur face, leur corps, de porter des perruques, des chapeaux délirants, de chanter des chansons de l’équipe et même de jouer d’un instrument. À voir certaines de leurs bouffonneries, vous vous demanderez peut-être parfois s’ils suivent même la partie. Quelquefois, observer les fans est encore mieux que suivre la partie.

7. Les joueurs qui s’échangent leurs maillots

À la fin de la partie, les joueurs des deux équipes s’approchent de leurs adversaires des 90 dernières minutes pour s’échanger leurs maillots. C’est un signe de respect des uns pour les autres et le maillot devient un souvenir de prix pour les joueurs. (Qui les lavent certainement, une fois rentrés à la maison! Enfin, on l’espère.)

8. Des hommes qui pleurent

En diverses circonstances pendant le tournoi, lorsqu’une équipe est éliminée, vous verrez des joueurs s’effondrer sur le terrain et pleurer. C’est correct pour des hommes de pleurer à la Coupe du monde. Il n’y a aucune honte à démontrer de la vulnérabilité ou de l’émotion. Brené Brown approuverait (en anglais).

Ce sont quelques-unes des raisons qui me poussent à suivre la Coupe du monde avec mes enfants. Il y a aussi eu d’autres moments privilégiés pendant une Coupe du monde – comme en 2002 lorsque les joueurs de la Corée du Sud qui jouaient contre la Turquie se sont, à la fin de leur match tenu par la main, démontrant ainsi de l’unité et en célébrant ensemble la troisième place remportée par la Turquie –, mais ceux-là sont plus difficiles à prévoir et il vous faudra peut-être regarder les 64 matches pour tomber sur un de ces moments ultra-spéciaux!

Les joueurs à suivre lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2022

Canada — Alphonso Davies

Pour les admirateurs de soccer canadiens, il faut absolument suivre Alphonso Davies. Il est le défenseur vedette de son club habituel, le Bayern Munich en Allemagne, l’un des meilleurs clubs de soccer au monde. Il a été un joueur très important pour l’équipe nationale masculine du Canada, qui s’est qualifiée pour sa première Coupe du monde depuis 1986.

Argentine — Lionel Messi  

Messi est l’une des plus grandes vedettes du soccer au monde et le capitaine de l’équipe nationale d’Argentine, mais il n’a jamais remporté de Coupe du monde masculine malgré quatre participations à des tournois précédents. Va-t-il finalement gagner avec son équipe dans ce qui sera probablement sa dernière Coupe du monde?

Portugal — Cristiano Ronaldo 

Comme Messi, Ronaldo est l’un des joueurs de soccer les plus célèbres au monde et le capitaine de son équipe nationale, le Portugal. Et comme Messi, il n’a jamais gagné de Coupe du monde, et ce sera probablement aussi son dernier tournoi. Pourra-t-il mener son équipe à la victoire?

Brésil — Antony

Si c’était la Coupe du monde 2014 ou 2018, tout le monde parlerait de Neymar, mais il avance en âge maintenant, et Antony est un jeune Brésilien qui pourrait être le champion du futur. 

Angleterre — Jude Bellingham

L’Angleterre est l’une de ces équipes qui ont plusieurs joueurs vedettes. Jude Bellingham est un autre jeune qui a réussi à se faire une place dans son équipe nationale de soccer et qui pourrait devenir un joueur vedette dans les années à venir. Il a accidentellement donné un coup de pied au visage d’Alphonso Davies lors d’un récent match entre leurs deux équipes allemandes, mais heureusement Davies a récupéré de sa blessure et jouera quand même au Qatar. 

Brésil — Vinicius Jr. 

L’autre jeune vedette brésilienne qui émerge aux côtés d’Antony est Vinicius Jr. C’est un buteur réputé dans son club du Réal Madrid en Espagne et un joueur captivant à suivre. 

Espagne — Gavi

Chaque Coupe du monde présente toujours un prix pour un jeune joueur à la fin du tournoi, et Gavi pourrait être ce joueur au tournoi du Qatar. Il a une maîtrise parfaite du ballon et contrôle le jeu au centre du terrain pour l’Espagne.

France — Kylian Mbappé

Aux côtés de Karim Benzema, Mbappé est un attaquant passionnant qui sera la principale menace offensive pour la France à la Coupe du monde. Il a marqué quatre buts lors de la Coupe du monde 2018 où la France a atteint la finale et a remporté la victoire. 

Pays-Bas — Frenkie de Jong

Frenkie de Jong joue au milieu de terrain pour l’équipe nationale des Pays-Bas et incarne le joueur de soccer complet. Il peut dribbler, faire des passes, défendre, attaquer et marquer.

Allez-vous regarder le match avec vos enfants? Parlez-nous de votre partie préférée de la Coupe du monde dans les commentaires ci-dessous.

Photo de titre : FIFA


Lire plus :

7 raisons qui rendent le soccer essentiel pour les enfants

Le soccer : un élément-clé pour développer la littératie physique chez nos enfants

Les 17 choses que les enfants aiment du soccer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *