Baseball : Rallye Cap symbolise l’amusement et les compétences

Baseball : Rallye Cap symbolise l’amusement et les compétences

Le baseball est un jeu extraordinaire. Pour beaucoup d’entre nous qui y avons joué lorsque nous étions des enfants, il évoque des images de soleil radieux et d’herbe bien verte, de larges sourires et des genoux écorchés, des hot-dogs et du popcorn – l’illustration de l’amusement et des souvenirs merveilleux.

Alors que d’autres n’en gardent que de mauvais souvenirs. Des entraineurs vociférant. Heurtés par des balles. Avoir été propulsés dans la partie sans avoir pratiqué les techniques. Ayant le sentiment d’incompétence et de plus en plus honteux à chaque manche.

Comment expliquer de telles expériences négatives dans un sport censé être divertissant?

Comme dans tant de sports pratiqués par les enfants, le problème est souvent lié à un manque d’aptitudes de la part de l’entraineur pour entrainer et à l’âge des compétiteurs. Depuis bien trop longtemps, le baseball a obligé de jeunes enfants à jouer comme des adultes et ça n’a rien d’amusant. La majorité du temps, le corps des préadolescents est trop petit, leur musculature immature, et leurs habiletés pas encore développées pour atteindre les exigences que demande le jeu conçu pour les adultes.

La solution est relativement simple. Les enfants ont besoin d’apprendre les habiletés avant de jouer et ils doivent se retrouver en situation de jeu qui convient à leurs petits gabarits.

Découvrez le baseball Rallye Cap qui s’adresse aux enfants de six à neuf ans. Développé par Baseball Canada et lancé en 2006, Rallye Cap met l’accent sur le développement des habiletés qui n’ont pas encore été acquises. Il promeut également un format de jeu réduit à six joueurs plutôt que les neuf joueurs du jeu traditionnel.

Quelle est la différence? Lorsque les enfants se rendent à une séance d’entrainement de baseball Rallye Cap, ils exécutent une série de stations et pratiquent des compétences de base comme le lancer, la réception et la frappe de la balle. À intervalles réguliers durant la saison, leurs habiletés sont évaluées par les entraineurs. En démontrant divers niveaux de compétences, on leur décerne une couleur de casquettes qui correspond à leur degré de réussite. Assez similaire aux différentes ceintures dans les arts martiaux en somme.

Avec les casquettes de couleur, les enfants et les entraineurs se concentrent principalement sur les habiletés du développement. On estime que si vous avez les habiletés, vous vous amuserez beaucoup plus en jouant. Et gagner une casquette de couleur correspondant au niveau supérieur est une grosse motivation pour les enfants qui redoublent d’efforts et d’attention lors de leurs entrainements.

Lorsque les enfants disputent une partie de Rallye Cap, les entraineurs des deux équipes évaluent rapidement le niveau des aptitudes d’après la couleur de leur casquette. Ils peuvent s’il y a lieu changer les joueurs d’équipe pour équilibrer les niveaux de compétences, ou encore constituer des équipes distinctes composées de joueurs de différents niveaux d’aptitudes. En règle générale, il est bien plus amusant de se mesurer à des joueurs aux aptitudes similaires aux vôtres. C’est également équitable.

Il est important de souligner que le jeu en effectif réduit qui s’adresse aux joueurs âgés de 6 à 9 ans n’exclut que peu d’enfants qui s’ennuient à ne rien faire. Puisque les jeunes enfants ne frappent pas la balle très loin lorsque c’est à leur tour de manier le bâton, les trois champs extérieurs sont laissés pour compte. Toute la partie se passe dans et autour du terrain de baseball parce que la balle est rarement frappée au-delà du champ intérieur.

Au bout du compte, Rallye Cap permet à chaque enfant de lancer, attraper et frapper davantage, ce qui augure plus de plaisir.

En fait, c’était l’intention de Baseball Canada à l’origine. Rallye Cap a en grande partie été développé pour remédier à la chute des inscriptions des enfants au baseball depuis 20 ans. Certains éléments portent à croire que les enfants ne s’amusaient pas en jouant au baseball et bon nombre d’entre eux, s’orientaient vers d’autres sports tels que le soccer. En 2009, les inscriptions au baseball à travers tout le Canada ont pour la première fois augmentées depuis 15 ans, et le mérite de ce revirement revient à la popularité de Rallye Cap.

Étonnamment, malgré ce fait, Rallye Cap n’a toujours pas été adopté par chaque association provinciale de baseball au Canada. Beaucoup d’associations continuent à faire jouer les six/neuf ans selon les règles pour adultes, ou font jouer les enfants de cinq ans et moins au tee ball.

Baseball Canada n’appuie pas les programmes comme le tee ball. Dans le but de développer le savoir-faire physique absolu, l’association nationale ne recommande pas aux enfants de se concentrer sur les techniques du baseball avant l’âge de 6 à 8 ans. Baseball Canada encourage plutôt les parents d’enfants au préscolaire de les amener à se tourner vers diverses activités physiques, incluant des programmes de découverte multidisciplinaires conçus pour de jeunes enfants.

Si vous êtes un parent désirant inscrire votre enfant au baseball au printemps, tournez-vous vers une association de votre quartier qui offre le programme Rallye Cap. Votre enfant sera bien parti pour développer des techniques de qualité et un amour inconditionnel de ce jeu à vie.

Faites confiance à André Lachance, gérant des opérations de baseball avec Baseball Canada et entraîneur en chef de l’équipe nationale féminine :

« Avant le Rallye Cap et le DLTA, la première expérience au baseball pour les enfants n’était pas constructive », affirme Lachance. « À présent, nous distribuons entre 40.000 et 45.000 casquettes par an, et les enfants continuent de jouer. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.