Dans quelle mesure le géocaching améliore la littératie physique

Être actif en famille à l’extérieur n’est pas seulement bon pour la santé, ça l’est aussi pour tisser des liens, encourager l’amour de l’aventure de nos enfants et développer les habiletés motrices.

Avec 3 fillettes et un chien, je recherche toujours de nouvelles aventures extérieures. J’étais donc curieuse de savoir ce qu’était le « géocaching » la première fois que j’en ai entendu parler. Mes amis partageaient des photos de leurs enfants trouvant des trésors cachés derrière des arbres au beau milieu de parcs et de sentiers. Qui les avait cachés? Comment se fait-il qu’ils sont-ils toujours là? Qu’est-ce que le géocaching et comment y participer?

Qu’est-ce que le géocaching?

La définition donnée par geocaching.com : le « géocaching » est un loisir, une chasse au trésor en extérieur qui utilise la technique du GPS. Les géochercheurs localisent des coordonnées géographiques sur le GPS pour tenter de trouver la géocache (le contenant) dissimulée à cet endroit. » Notre famille adore le géocaching!

vidéo version anglaise

L’historique du géocaching

En mai 2000, le gouvernement américain ouvrait les communications par satellite, permettant à quiconque muni d’un bon récepteur GPS de naviguer jusqu’à l’emplacement d’objets cachés. Les adeptes du GPS ont voulu sans tarder tester la précision de ces satellites. Le premier objet dont les coordonnées de localisation ont été publiées par GPS et envoyées à un groupe d’usagers fut placé dans une forêt par Dave Ulmer afin de vérifier si la géocache pourrait être découverte. Elle l’a été!
En quelques semaines, de plus en plus d’adeptes du GPS se sont pris au jeu et ont commencé à cacher leur propre cachette. Un bulletin d’information a été créé en un mois, le nom baptisé Géo (la terre) cache (voulant dire cacher ou cachette et à l’été, le site Web lancé afin de permettre aux usagers d’inscrire leurs cachettes, les coordonnées du GPS et leurs trouvailles.

14 ans après, avec les récepteurs GPS et les appareils mobiles à portée de main, le géocaching s’est largement répandu. Plus de 2.4 milliards de caches sont dissimulées de par le monde, toutes de formes, de tailles et de niveaux de difficulté différents. Certaines sont directes et faciles à sélectionner, d’autres impliquent de résoudre des énigmes ou des devinettes, d’autres encore mènent à des énigmes supplémentaires et à un dédale de découvertes avant de parvenir à la dernière cache. Le géocaching est idéal pour les familles avec des enfants et pour les chevronnés, passionnés de la géocache au niveau mondial.

Mettez-vous au géocaching

1. Allez à geochaching.com
2. Saisissez votre code postal pour découvrir combien de géocaches sont dissimulées près de votre « arrière-cour »
3. Téléchargez l’application géocache sur votre téléphone intelligent avec GPS
4. Sélectionnez « trouvez des géocaches à proximité »
5. Cliquez sur n’importe quel point pour connaître le degré de difficulté
6. Cliquez sur la flèche « > », « naviguez vers géocache » et c’est parti
7. Vous pouvez effectuer votre recherche à l’aide d’une boussole, d’une carte ou des deux
8. Si vous avez besoin d’indices, cliquez sur la flèche « < » et choisissez parmi les descriptions, les entrées récentes, les indices et les caractéristiques affichées par les chercheurs de cache pour vous aider
9. Si vous ne vous en sortez pas, il arrive que des photos de l’endroit exact soient affichées [cela s’appelle un spoiler]

Oui, il y a des règles

• Lorsque la cache est trouvée, signez le journal
• Remettez la cache à son emplacement original
• S’il y a des trésors dans la cache et que vous en prenez un, vous devez le remplacer par un autre de valeur égale ou supérieure
• Partagez vos aventures!

Ce dont vous avez besoin pour la géocache

• Un appareil mobile pourvu d’un GPS intégré
• L’application Geocaching.com
• Un crayon pour signer le registre
• Des trésors à échanger avec des articles dans la cache
• De vieilles chaussures au cas où il y aurait de la boue
• Le sens de l’aventure!

Dans quelle mesure le géocaching améliore la littératie physique

Apprendre tôt dans la vie qu’être actif est amusant, peut procurer une sensation agréable, et se traduit sous formes diverses, contribue pour beaucoup à une relation saine à long terme avec de l’activité.

Le géocaching améliore la littératie physique en se lançant dans une aventure en extérieur, à pied ou à vélo, sur différentes surfaces et divers terrains. Il encourage l’exploration, l’escalade, le forage, la réflexion, incite à écarter des obstacles pour trouver des trésors cachés qui attendent d’être découverts.

Certaines des habiletés qui peuvent être développées pendant une aventure de géocaching comprennent :

• L’équilibre
• L’agilité
• La course
• Soulever et abaisser des objets

Chacune de ces habiletés s’imbrique pour aider une personne à développer sa littératie physique.

Pour notre part, la meilleure partie de l’expérience du géocaching a été  les secrets que nous partageons en famille! Imaginez qu’en faisant du vélo avec vos amis, que vous connaissez l’existence d’un joyau caché dans le stationnement de l’église ou sur le chemin de l’école de l’autre côté du pont, et que vous seule êtes au courant du camouflage de la boite cachée en dessous, ou rappelez-vous du plaisir que vous avez eu avec vos cousins à repérer la jambe « morte » en plastique près du ruisseau qui renfermait une cache!
Et j’adore redécouvrir les chemins, forêts, ruisseaux et joyaux cachés dans notre propre arrière-cour et qu’un simple « trouver cache à proximité » sur l’application puisse se transformer en randonnée ou visite ou que vous soyez — en camping, chez des amis, en vacances, au ski — en une aventure de géocaching.
Accessoirement, l’image au-dessus de cet article est une cache que nous avons découverte pendant nos vacances à Homosassa en Floride, dans un gigantesque lamantin!

Image courtoisie de Deb Lowther

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *