Les bienfaits du yoga sur la performance athlétique

Les bienfaits du yoga sur la performance athlétique

Le yoga gagne en popularité, et avec raison : il a des bienfaits démontrés sur la santé mentale et physique, et convient aux personnes de tous âges

Pas besoin d’être un initié pour le pratiquer et profiter de ses nombreux avantages. Voici quelques bienfaits du yoga sur la performance athlétique. Puisqu’il en existe différents styles, j’en mentionne quelques-uns, mais même le simple hatha yoga vous apportera des bienfaits. J’ai également sélectionné quelques postures intéressantes; cependant, vous obtiendrez de meilleurs résultats avec une séance complète. 

À propos de l’autrice

Emily Gold est thérapeute et professeure de yoga, doula et spécialiste de la santé publique. Elle vit actuellement à Bruxelles, en Belgique.

Flexibilité et amplitude de mouvements

Flexibility is usually one of the first things people think about when they think of yoga. Despite common

Le yoga est souvent associé à la flexibilité. Or, nul besoin d’être flexible pour le pratiquer; il vous aidera toutefois à le devenir, en étirant plus ou moins longuement des articulations et groupes musculaires ciblés. Et cette flexibilité peut être utile dans de nombreux sports, comme le golf et le tennis (épaules et poitrine) et la course (tendon du jarret et quadriceps). 

Styles de yoga : Yin, hatha

Postures : Posture du pigeon, posture de la roue

Woman demonstrating pigeon pose
Posture du pigeon
Woman demonstrating wheel pose
Posture de la roue (Photo : Emily Gold)

Équilibre et proprioception

En faisant travailler certains groupes musculaires ainsi que le cerveau, le yoga améliore aussi l’équilibre et la proprioception, c’est-à-dire la capacité à percevoir la position de son corps dans l’espace. Ce sont des atouts très utiles en yoga, évidemment, mais pas seulement : l’équilibre est très précieux au hockey, en patinage artistique, en surf et en planche à roulettes, et la proprioception aide également aux sports d’équipe, comme le soccer et la crosse. 

Styles de yoga : Hatha, vinyasa

Postures : Posture de l’arbre, posture du danseur

Woman demonstrating tree pose
Posture de l’arbre (Photo : Emily Gold)
Couple demonstrating dancer pose
Posture du danseur

Endurance

Le yoga pousse constamment le corps jusqu’à ses limites, entre étirements jusqu’à l’inconfort physique (et non la douleur) et postures soutenues malgré l’envie irrésistible de relâcher. Il contribue ainsi à reformer la connexion entre le corps et l’esprit et nous aide à mieux économiser notre énergie. C’est utile dans toutes sortes de sports d’endurance comme le hockey et le soccer, et des sports longue distance comme la course et le ski de fond. 

Styles de yoga : Vinyasa, kundalini, yin, power yoga

Postures : Salutation au soleil

Force

Si la pratique continue d’un sport améliore la force, elle risque aussi de faire travailler toujours les mêmes muscles, négligeant les autres. Les mouvements répétitifs peuvent entraîner un déséquilibre dans la puissance musculaire et même des blessures. Le yoga, au contraire, engage le corps en entier et peut aider à renforcer des groupes musculaires variés.  

Styles de yoga : Hatha, power yoga

Postures : Chaturanga, posture du corbeau

Woman demonstrating crow pose
Posture du corbeau

Écoute de son corps

C’est un de mes bienfaits préférés, particulièrement pour les enfants : le yoga nous enseigne à écouter notre corps. C’est le principe même de la pratique, et c’est très utile dans n’importe quel sport. Les athlètes doivent savoir à quel moment accélérer, ralentir, prendre une pause ou se pousser à fond. À force de faire du yoga, on devient plus attentif aux messages de notre corps, pas seulement sur le tapis mais aussi sur la patinoire, le terrain ou la piste de course.  

Styles de yoga : Yin, hatha

Postures : Posture du chien tête en bas, posture du guerrier II

Woman demonstrating downward dog
Posture du chien tête en bas (Photo : Emily Gold)
Woman demonstrating warrior 2 pose
Posture du guerrier II (Photo : Emily Gold)

Respiration

On voit souvent le yoga comme une activité physique, mais la respiration y revêt tout autant d’importance. Les exercices de respiration (appelés « pranayama ») ont de nombreux bienfaits : ils contribuent notamment à améliorer la capacité pulmonaire et la rétention du souffle – des compétences essentielles en nage, en course de fond et dans bien d’autres sports d’intensité élevée.

Styles de yoga : Kundalini, hatha

Postures : Respiration ujjayi, respiration du lion

Anxiété

Si je me suis surtout concentrée sur ses avantages physiques, le yoga a également de nombreux bienfaits sur la santé mentale. Il a été démontré que cette activité pouvait réduire l’anxiété, un avantage certain pour les athlètes souffrant d’anxiété de performance. Votre enfant montre des signes de stress avant ou après ses séances de sport? Le yoga peut améliorer son bien-être général et son plaisir à pratiquer un sport. 

Styles de yoga : Yoga restaurateur, hatha 

Postures : Posture de la pince debout, posture de l’enfant

Woman demonstrating forward fold
Posture de la pince debout
Woman demonstrating child's pose
Posture de l’enfant (Photo : Emily Gold)

Pour en savoir plus sur le yoga :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.