Techniques de yoga pour aider vos enfants à dormir

Techniques de yoga pour aider vos enfants à dormir

Le sommeil n’a jamais été chose facile chez moi, pour les enfants comme pour les adultes. En plus, il affecte tout, du niveau d’énergie général à l’humeur en passant par les compétences scolaires et professionnelles. Un truc nous aide toutefois, moi et mon fils : le yoga.

Voici quelques-unes de mes façons préférées d’intégrer le yoga à l’hygiène du sommeil de vos petits – et à la vôtre. 

Pensez comme un yogi avant de vous coucher

À propos de l’autrice

Emily Gold est thérapeute et professeure de yoga, doula et spécialiste de la santé publique. Elle vit actuellement à Bruxelles, en Belgique.

Le yoga est une question d’équilibre. L’idéal serait d’avoir une pratique active le matin, et lente et douce le soir. Dans la mesure du possible (je sais que ce n’est pas toujours facile), essayez d’éviter les activités énergiques et stimulantes au moins une heure avant le coucher. Idéalement, le yoga du soir vous aiderait à ralentir et à lâcher prise.  

La posture de la pince

L’une des meilleures façons de se détendre en yoga est d’adopter la posture de la pince. Pour ce faire, baissez le front le plus possible vers le sol. Vous activerez ainsi le système nerveux parasympathique,responsable du repos et de la digestion.  On peut pratiquer la pince en position assise ou allongée. Si vous avez mal au bas du dos, fléchissez un peu les genoux. Vos enfants aimeront peut-être aussi la version « papillon » de cette pose : amenez la plante de vos pieds ensemble, puis invitez votre papillon à « entrer dans son cocon » en baissant le front vers les pieds. 

La posture de l’enfant

Cette pose de yoga est très populaire, à raison. Comme son nom l’indique, c’est une pose que les enfants prennent souvent pour se réconforter. Lorsque mon fils était tout petit, il dormait souvent dans cette pose. Tout comme la posture de la pince, elle permet de se tourner vers l’intérieur, en plus de stimuler une partie des nerfs du front qui favorisent la relaxation. Pour beaucoup de gens, cette posture est très sécurisante et peut même être exécutée sur le lit.

La posture du bébé heureux

C’est une excellente façon de vous préparer pour aller au lit. Allongé sur le dos, serrez vos genoux contre votre poitrine avec vos bras. Amenez la plante de vos pieds vers le plafond en tenant vos pieds ou l’arrière de vos cuisses, genoux vers les aisselles. Balancez-vous lentement d’avant en arrière. Il s’agit d’une autre pose de bébé « naturelle » qui peut procurer un réel sentiment de confort et de relaxation quel que soit l’âge. 

Les jambes contre le mur

Cet exercice, à pratiquer au sol ou dans le lit, est un de nos favoris. En position assise, hanches contre le mur et dos au sol, faites glisser votre corps de manière à ce vos jambes soient montées le long du mur. Vos hanches et vos fesses ne touchent pas au mur? Ne vous en faites pas : essayez simplement de coller le coccyx et le bas du dos au sol. C’est un excellent moyen de favoriser la circulation, de changer de perspective et de se déstresser. L’exercice convient aux adultes comme aux enfants.  

Histoires de yoga avant le coucher

Si vous cherchez d’autres postures, il existe de merveilleux livres d’images de yoga pour les enfants de tous âges, qui sauront vous inspirer. Montrez-leur l’exemple et faites ensemble les postures qui préparent au dodo!

Une méditation qui fait alterner tension et détente

Invitez vos enfants à s’allonger et à porter attention à leurs pieds. Après quelques instants, demandez-leur d’inspirer et de serrer leurs pieds de plus en plus fort, puis d’expirer et de se détendre. Selon leur âge, vous pouvez ajouter diverses parties du corps. Pour les enfants d’âge préscolaire, je me concentre généralement sur les pieds et les orteils, les jambes, le ventre, les bras et les épaules, les mains et le visage. Avec des enfants plus âgés, vous pouvez entreprendre une version légèrement plus longue de cette séquence. Livrez-vous à cet exercice avant de vous coucher, ou même au milieu de la nuit si vous vous réveillez.

Relaxation guidée

Au lieu de simplement raconter une histoire, invitez votre enfant à s’y immerger complètement. Aidez-le à visualiser un environnement sûr et confortable pour s’endormir. Vous pouvez lui demander de faire semblant d’être son animal préféré et de penser à l’endroit où il dormirait : quelle est la sensation, l’odeur, la température? Vous pouvez également l’inviter à imaginer qu’il s’endort dans son endroit préféré et à faire appel à tous ses sens pour se représenter ce qu’il ressentirait. 

Photos des postures de la pince et de l’enfant reproduites avec l’aimable autorisation d’Emily Gold.


Pour en savoir plus sur le yoga et la méditation pour enfants :

12 raisons pour lesquelles le yoga est bon pour les enfants

S’initier à la méditation pour calmer l’esprit et les émotions

La pleine conscience pour les familles : 7 trucs pour vous lancer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.