Révision des normes de développement de la petite enfance par les CDC : Ce que les parents doivent savoir 

Révision des normes de développement de la petite enfance par les CDC : Ce que les parents doivent savoir 

Voir son bébé grandir est l’une des plus grandes joies des parents. On dirait que chaque jour apporte une nouvelle habileté : sourires adorables, roulades sur le dos (en anglais), premiers pas chancelants, etc. 

Chaque nouveau mouvement ou jalon de développement (socio-émotionnel, cognitif, communicationnel, etc.) est célébré et décrit en détail dans les groupes de discussion familiaux et au terrain de jeux. Cependant, certains enfants ne redressent pas la tête quand on les couche sur le ventre, ou tardent à esquisser ces fameux premiers pas. Pour les nouveaux parents (et même les plus aguerris), ces grands événements – ou étapes de développement – peuvent être source de confusion, voire même d’inquiétude.

Afin d’aider les parents et les éducateurs à comprendre les normes et à suivre les progrès de leur enfant, les Centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis (CDC) ont récemment mis à jour leur programme Learn the Signs. Act Early. (en anglais) pour les enfants de zéro à cinq ans.

Cette mise à jour intervient près de 20 ans après le lancement de ce programme qui comprend des listes de contrôle gratuites, un centre de messagerie, des conseils et des activités, et des exemples de signes avant-coureurs d’un retard du développement.

Certaines lignes directrices étaient principalement basées sur des opinions cliniques plutôt que sur la recherche empirique. Financée par les CDC, la révision a été effectuée par un groupe d’experts en développement comportemental, neurologique et général de l’enfant de l’American Academy of Pediatrics (AAP), ainsi que des pédopsychologues et des psychologues du développement. L’objectif était d’identifier les jalons fondés sur des données probantes et de fournir une ligne du temps valable pour la plupart des enfants (pour décourager l’attentisme).

Ces améliorations faciliteront la compréhension des normes et la prise en charge rapide des enfants présentant des troubles du spectre autistique, des retards du développement ou des déficiences.

Voici ce qui a changé :

  • Nouvelles listes de contrôle à 15 et 30 mois pour assurer un suivi continu de deux mois à cinq ans;
  • Redistribution de la moitié des jalons de la première, deuxième et troisième année vers les nouvelles listes de contrôle à 15 et 30 mois;
  • Élimination des formulations vagues ou qui peuvent prêter à confusion, comme « pourrait » ou « commence » pour certains jalons;
  • Élimination des doublons entre différentes listes de contrôle;
  • Ajout de questions ouvertes pour favoriser la discussion avec les familles (p. ex. : est-ce que la présence ou l’absence d’un certain comportement vous inquiète?);
  • Retrait du jalon lié au fait de ramper;
  • Report de la capacité de marcher sans support à 18 mois au lieu de 12;
  • Report des jalons de communication et de langage (p. ex. : les 50 mots de vocabulaire sont passés de la liste de 24 mois à la liste de 30 mois); 
  • Ajout de conseils et d’activités pour soutenir le développement de l’enfant.

Le Dr Paul Lipkin, membre de la section de pédiatrie développementale et comportementale de l’AAP et du Council on Children With Disabilities a participé à la refonte du programme. « Plus vite on identifie les retards de développement, mieux c’est, car on peut commencer un traitement et des interventions d’apprentissage, a-t-il expliqué dans un communiqué des CDC. Les jalons permettent aussi d’ouvrir le dialogue entre les parents et les professionnels de la santé sur le développement présent et futur de l’enfant. »

Source: Centers for Disease Control and Prevention

Réduction du nombre d’étapes

L’un des principaux changements est l’élimination de plus de la moitié des 216 étapes originales, réparties à travers 10 listes de contrôle. Parmi ces étapes supprimées, plusieurs étaient indiquées à plusieurs âges; ces doublons portaient à confusion. On compte actuellement 159 étapes réparties entre 12 listes de contrôle (dont les deux nouvelles, à 15 et 30 mois) : le nombre moyen de jalons par catégorie d’âge est donc passé de 22 à 13.

À noter aussi que 94 étapes ont été déplacées à cause de la mise à jour des normes, qui identifie les étapes atteintes par au moins 75 %, ou la plupart, des enfants à un âge donné; auparavant, il fallait que 50 % des enfants atteignent le jalon en question à un âge donné.

Les cliniciens rapportent que les l’ancien modèle suscitait l’inquiétude des parents dont les enfants prenaient un peu de retard. La nouvelle norme basée sur le 75e centile vise à décourager l’approche attentiste et à faciliter l’identification et la prise en charge des enfants qui auraient besoin d’un dépistage ou de ressources. 

La refonte a reçu un accueil mitigé de la part des professionnels et des associations de soins de santé. La U.S. Autism Society a annoncé qu’elle approuvait les nouvelles normes, qui favorisent le dépistage et le diagnostic précoces des enfants. L’American Speech-Language-Hearing Association (ASHA) s’est montrée plus prudente dans sa déclaration de février 2022, indiquant qu’elle était encore en train d’évaluer les changements. En mars, elle a publié une clarification où elle indique que même si les listes, combinées à une série d’outils cliniques, peuvent améliorer la rapidité d’intervention, « certains changements pourraient freiner l’aiguillage vers des services adaptés ». 

De même, la suppression du fait de ramper a provoqué l’ire de plusieurs spécialistes sur les médias sociaux.

Voir les lignes directrices

Visitez le site Web des CDC pour consulter des ressources, y compris sur les étapes de développement en fonction de l’âge, des conseils pour promouvoir un développement sain, et une liste de questions à poser à votre pédiatre.

Vous pouvez aussi télécharger l’application gratuite (en anglais) des CDC pour consulter facilement les listes de contrôle et suivre le développement cognitif, communicationnel et physique de votre enfant jusqu’à cinq ans. Il est aussi possible de commander ou de télécharger le carnet de suivi Milestone Moments Booklet.

Les CDC soulignent que tous les enfants sont uniques et que leurs parents les connaissent mieux que personne. Ne vous inquiétez pas outre mesure si votre bébé n’atteint pas tous les jalons de son âge, mais n’hésitez pas non plus à communiquer avec votre pédiatre en cas de doute. Les bébés prématurés (nés avant la 37e semaine de gestation) suivent les mêmes étapes de développement que les autres, mais il faut tenir compte de l’âge « ajusté » ou corrigé.

Pour l’instant, ces normes ne s’appliquent qu’aux États-Unis, et nous avons hâte de voir si le Canada va suivre. En attendant, n’hésitez pas à faire part de vos inquiétudes à votre pédiatre. 


En savoir plus sur le développement de l’enfant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.