Libérons nos pieds!

Libérons nos pieds!

Les enfants aiment être pieds nus. Mon fils de cinq ans enlève ses chaussures dès qu’il aperçoit du sable, et mon bébé de huit mois refuse de porter des bas! Non seulement ils semblent y prendre plaisir, mais c’est aussi, comme bien des choses que font les enfants, une bonne idée qu’ils aillent pieds nus, surtout dehors. À l’approche de l’été, nous vous donnons cinq bonnes raisons de jouer pieds nus dehors. 

Favoriser le développement du pied

C’est particulièrement vrai pour les tout-petits. Quand le pied est nu, les os, les ligaments et les terminaisons nerveuses peuvent plus facilement s’activer et croître. Oui, elles sont adorables, mais les chaussures pour bébé ne sont pas nécessaires selon la plupart des experts (en anglais). Elles pourraient même nuire au développement du pied. Et jouer pieds nus dehors est particulièrement bénéfique pour les bébés et les tout-petits, qui apprennent ainsi à bouger sur différentes surfaces et textures. 

Stimuler les terminaisons nerveuses 

Nos pieds (et ceux de nos enfants) comptent plus de 200 000 terminaisons nerveuses, soit le plus grand nombre par pouce carré de tout notre corps (en anglais). Ces terminaisons existent pour diverses raisons, notamment pour envoyer des messages au cerveau assurant l’équilibre et la sécurité lors de la marche. Et comme toute autre partie du système nerveux, elles gagnent à être stimulées. Lorsque l’enfant marche les pieds nus, ceux-ci envoient des messages inédits au cerveau, ce qui stimule tout le système de communication. 

C’est d’autant plus vrai à l’extérieur, où les différentes surfaces, textures et températures créent une sorte de terrain de jeu sensoriel. Le renforcement de ces terminaisons nerveuses est non seulement amusant, mais il permet d’améliorer la proprioception, soit la conscience du corps dans l’espace. Et qui dit meilleure proprioception dit meilleures habiletés physiques, comme le coup de pied, le saut et l’équilibre

Améliorer la posture et l’équilibre

Un pied compte 26 os [PDF en anglais] (soit le quart des os du corps), 33 articulations et plus de 100 tendons, muscles et ligaments. Ensemble, ils assurent le maintien et le mouvement du corps. Marcher pieds nus permet de renforcer tout ce système, ce qui améliore l’équilibre et contribue à prévenir les blessures (en anglais), tant aux pieds et aux chevilles qu’aux autres muscles et articulations. Nos pieds sont faits pour être déchaussés, et les laisser dans leur état naturel peut profiter à tout le corps. 

Communier avec la nature

En marchant pieds nus, on prend bien plus conscience de son environnement qu’en portant des chaussures. Notre pied foule alors directement les pierres, les feuilles et le gazon. Tous nos sens sont ainsi interpellés. On entend le craquement des feuilles, on sent la surface lisse des pierres, on renifle l’odeur du gazon. Et c’est en stimulant nos cinq sens qu’on apprend à communier avec la nature. En plus, en exposant les enfants à de nombreuses expériences, on contribue à développer leur cerveau.

Se sentir enracinés

Les terminaisons nerveuses à l’origine du mouvement contribuent aussi à l’immobilité. Et quand un enfant se sent dépassé, il est particulièrement important qu’il puisse compter sur une certaine stabilité. Sentir ses pieds sur le sol, surtout pieds nus dehors, procure un sentiment de stabilité et de sécurité, comme si on était « enracinés ». Encouragez cette sensation en invitant vos enfants à s’imaginer que leurs pieds s’enracinent dans le sol, comme un arbre.  

Avant de marcher pieds nus dehors, vérifiez toujours que la surface est sécuritaire. Votre cour, si vous en avez une, est un bon point de départ. La pelouse et le sable sont aussi généralement sécuritaires. Commencez en douceur, en ne passant que quelques minutes à l’extérieur. S’il existe un sentier de marche pieds nus (en anglais) près de chez vous, c’est une autre excellente manière de libérer vos pieds en famille. Si vous prévoyez une longue randonnée, emportez tout de même vos chaussures, puisque la marche pieds nus peut surstimuler les sens. L’hiver, évitez de perdre vos bonnes habitudes en marchant pieds nus dans la maison et en délaissant chaussures et bas pour pratiquer vos activités comme le yoga et la gymnastique.

Alors, libérez vos pieds en toute sécurité et enracinez-vous! 


Pour en savoir plus sur l’éveil sensoriel :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.