Comment faire bouger vos préados quand ils n’en ont absolument pas envie?

Comment faire bouger vos préados quand ils n’en ont absolument pas envie?

La préadolescence est un stade difficile qui comporte son lot de changements physiques, émotionnels, cognitifs et sociaux. Tout à coup, l’enfant qui sautait sur nos genoux pour nous faire des câlins n’a plus envie de nous voir, et la communication peut devenir un défi.

Malheureusement, les niveaux d’activité physique peuvent chuter (version anglaise) à cet âge. En plus, c’est une phase où les amis l’emportent souvent sur la famille; votre enfant risque donc de lever le nez sur les activités que vous lui proposez. Et pourtant, on le sait, l’exercice régulier contribue à la santé et au développement.

Alors, comment faire bouger votre préado? S’il refuse vos suggestions, essayez de donner l’exemple. Pensez à des choses qu’il aime faire, comme prendre des photos avec son téléphone, écouter de la musique, siroter des boissons glacées au Starbucks ou faire du magasinage, et planifiez des moments agréables en famille autour de ces activités. La clé pour maintenir le contact, c’est de passer du bon temps ensemble qui vous permet de rester actifs. 

N’oubliez pas non plus qu’il peut s’agir d’une période difficile pour votre enfant. N’insistez pas trop et essayez de vous concentrer sur les choses qui pourraient l’intéresser. Si vous ne savez pas quoi faire, voici quelques idées pour le motiver. 

Faites vos pas… au centre commercial

Vous avez un compteur de pas sur votre téléphone ou votre montre? Fixez-vous un objectif et allez au centre commercial. Certaines choses ne changent jamais : pour une raison quelconque, le centre commercial reste un aimant à préados. Et, avouons-le, une journée de magasinage entre amis a le don de vider nos batteries. Pour bouger, quoi de mieux que de faire un tour au centre commercial de votre quartier? Essayez de voir combien de magasins vous pouvez visiter avant de sentir le besoin de vous reposer. 

Votre enfant repère un ami? Convenez d’un lieu et d’une heure de rencontre et laissez-le vous fausser compagnie quelques minutes. Mais dès que vous vous retrouvez, relancez la course pour faire le plus de pas!

La prochaine fois, tentez de battre votre record. Prévoyez une récompense si vous réussissez, comme un café au lait ou un dîner.

Si le centre commercial n’est pas votre tasse de thé, peut-être pourriez-vous encourager votre préado à redécorer sa chambre. Faites un tour chez IKEA. Ce magasin a tendance à épuiser les clients; ajoutons-y l’avantage d’y trouver une babiole (ou deux, ou trois) pour habiller sa maison, et vous avez une formule gagnante!

Séance de photographie dans la nature 

Apprenez à votre enfant quelques techniques de base de la photographie. Prenez vos téléphones ou appareils photo et partez en randonnée dans la nature. Demandez à votre préado d’expérimenter les techniques apprises et laissez libre cours à votre créativité. 

Votre enfant a un réseau social de prédilection? Demandez-lui de partager avec ses amis les photos de vos randonnées en nature. Choisissez chaque fois une nouvelle destination et essayez de nommer les techniques que vous utilisez.

Roche, papier, ciseaux, GO!

Rassemblez la famille et jouez à une partie de « roche, papier, ciseaux » : chacun brandit son poing fermé trois fois et fait roche (le poing), papier (la main à plat) ou ciseaux (en formant des ciseaux avec deux doigts).

Roche l’emporte sur ciseaux (parce que la roche casse les ciseaux). Ciseaux l’emporte sur papier (parce que les ciseaux coupent le papier). Papier l’emporte sur roche (parce que le papier recouvre la roche).

Le gagnant choisit la destination d’une promenade ou d’une activité familiale, par exemple : 

o   Allons à la plage!

o   Partons en randonnée! Préparez votre équipement : nous explorons ce sentier!

o   Faisons une partie de tennis!

Une fois la destination choisie, refaites une partie. Cette fois, le gagnant choisira ce que vous allez faire sur place, par exemple :

o   Faisons du paddleboard ou de la natation.

o   Qui veut faire une promenade à vélo? Et si nous explorions de nouveaux sentiers?

o   Apprenez les bases de la géocachette et lancez-vous! Voici une chouette appli pour vous aider à démarrer.

À la 3e partie, le gagnant choisit ce que vous allez manger ou grignoter après la sortie.

Si vous êtes quatre, faites une dernière partie : le gagnant choisira le jeu de société auquel vous jouerez après le repas (ou le film que vous regarderez si vous avez eu assez de temps interactif en famille pour une journée!).

En donnant à chaque membre de la famille la possibilité de prendre des décisions, vous les motiverez à participer et vous les amènerez à essayer de nouvelles choses.

Récompensez-les ensuite 

Même les préados les plus hésitants ne peuvent résister à une récompense. Demandez-leur de se joindre à vous pour l’une de ces activités intéressantes avant de terminer la sortie par une petite gâterie sucrée :

  1. Vous avez des raquettes de tennis et des balles sous la main? Trouvez un terrain à proximité et entraînez-vous à vous renvoyer la balle. Faites-en une compétition amicale : le gagnant choisira la récompense.
  2. Ça vous dit, le minigolf? Avec son rythme lent, c’est le jeu parfait pour échanger, rire et prendre l’air! Terminez la partie chez Starbucks pour une boisson fraîche.
  3. Faites une promenade à vélo et laissez votre préado choisir l’itinéraire. Suivez-le et essayez de ne pas vous laisser distancer! Après votre balade, reprenez des forces avec une collation glacée.
  4. Il y a une plage ou une rivière à proximité? Que diriez-vous d’un concours de ricochets? Le gagnant choisira la prochaine activité. Terminez la journée avec un bon smoothie.
  5. Faites un peu de yoga. Profitez-en pour calmer vos esprits et partager un moment paisible avec votre enfant. Vous vous sentirez tous deux mieux après.

Course à obstacles sur le terrain de jeu

Allez au terrain de jeu de votre quartier lorsqu’il n’y a personne. Demandez à votre préado de concevoir une course à obstacles pour vous. Ensuite, c’est à vous de défier votre enfant!

Faites preuve de créativité : 

  1. Sautez à pieds joints sur les bancs, puis par terre, à répétition
  2. Remontez le toboggan
  3. Faites un saut en longueur depuis l’échelle horizontale
  4. Traversez les balançoires en marchant dessus, sans toucher le sol

Sortez le chronomètre et essayez de battre votre record à chaque fois. 

Cours de danse sur TikTok

Votre préado est accro à TikTok? Plutôt que de bannir l’application, explorez-la. Votre enfant aimera que vous vous intéressiez à son monde. Vous n’y trouverez peut-être pas un enseignement de qualité, mais les défis et les tutoriels de danse vous feront très certainement bouger. En plus, il y en a vraiment pour tous les goûts!

Commencez par essayer de reproduire quelques danses simples.

Quelques points à retenir lors de l’utilisation de cette application : 

  • Il arrive que les utilisateurs de TikTok se servent de mots ou de hashtags inappropriés
  • TikTok collecte des informations sur ses utilisateurs (localisation, contacts, etc.)
  • Certaines chansons contiennent des paroles explicites

Pour rendre TikTok un peu plus sécuritaire pour votre préado, vous pouvez configurer le couplage familial et lier un compte adulte au sien. Grâce à cette fonctionnalité, vous contrôlerez le temps que votre enfant passera sur TikTok chaque jour et limiterez les contenus inappropriés.

TikTok vous intimide, ou votre préado est un peu trop jeune?

Les vidéos de danse KIDZ BOP sur YouTube (version anglaise) sont très amusantes et adaptées aux familles. Organisez une soirée dansante dans votre salon! Vos enfants souriront sans doute en vous voyant vous déhancher.

Convaindre les préados de participer à des activités familiales n’est pas une mince affaire. Mais si vous y parvenez, ils se sentiront plus proches de vous, ils feront de l’exercice, et vous apprécierez tous le temps passé ensemble.

Ce qu’il faut retenir, c’est que les enfants de cet âge préfèrent passer du temps avec leurs amis plutôt qu’avec leur famille. Ne poussez pas trop; vous ne voulez pas les rebuter. Proposez-leur simplement une des activités décrites plus haut pour susciter leur intérêt, sans insister; s’ils mordent à l’hameçon, vous créerez de merveilleux souvenirs.

Et si ça ne marche pas? N’en faites pas une affaire personnelle!

Quelles sont vos idées pour faire bouger vos préados?


Pour en savoir plus sur les idées d’activités pour les préados :

Des terrains de jeu conçus pour garder les préados actifs

5 raisons pour lesquelles les préados et les ados abandonnent le sport – et ce qu’il faut faire pour y remédier (version anglaise)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.