Jeu actif dans le quartier : Explore ton 2,4

Le jeu actif et indépendant à l’extérieur est en voie de disparition. En une génération, il a été remplacé par le jeu sédentaire à l’intérieur axé sur la technologie. 

Pourquoi? Selon Mariana Brussoni, une experte du jeu risqué, si les enfants passent beaucoup moins de temps à jouer dehors, c’est surtout parce que les parents jugent que c’est trop dangereux. Et pourtant, selon le Dr Mark Tremblay, éminent scientifique de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, les enfants qui passent trop de temps à l’intérieur courent un plus grand risque (version anglaise), puisqu’ils sont plus susceptibles de souffrir d’obésité, de diabète de type 2, de faible densité osseuse et de problèmes de santé mentale.

Selon le Bulletin 2020 de ParticipACTION [PDF], seulement 39 % des enfants et des jeunes respectent les recommandations minimales en matière d’activité physique. Les enfants canadiens ont reçu une note de D- pour le transport actif et de F pour le jeu actif. Nous devons donc manifestement donner aux enfants, aux parents, aux gardiens et aux enseignants les moyens de faire mieux.


À lire aussi : Du vélo pour se mieux concentrer en classe


Cartographiez votre quartier

Pour dissiper les craintes des parents et les inciter à laisser leurs enfants jouer dehors seuls, Ever Active Schools, un organisme de l’Alberta, a créé un programme appelé Explore ton 2,4.

Ce programme encourage les parents, les gardiens et les enseignants à cartographier un périmètre de 2,4 km autour d’un point de départ (leur domicile ou leur école) qu’ils pourront explorer avec les enfants. 

Pourquoi 2,4 km? Selon Kerri Murray, directrice des projets d’Ever Active Schools, c’est la distance que les enfants peuvent parcourir à pied pour se rendre dans la majorité des écoles albertaines. 

« La plupart des écoles établissent que les élèves habitant dans un rayon de 1,6 à 2,4 km, selon les niveaux scolaires, peuvent marcher pour se rendre en classe, explique-t-elle. Mais bien peu le font en pratique! » 


À lire aussi : S’épanouir en plein air : Une nouvelle ressource soutient l’apprentissage et le jeu en plein air


Les enfants qui se déplacent seuls à pied ou à vélo passent plus de temps dehors

Les enfants sont aujourd’hui beaucoup moins libres de se déplacer et de jouer dans leur quartier sans un adulte. Pourtant, cette indépendance est essentielle au transport actif et au jeu à l’extérieur.  

Le programme d’Ever Active Schools incite les familles à se familiariser avec leur quartier, en les aidant à repérer les chemins sécuritaires, à explorer de nouvelles rues et à sortir des sentiers battus. Les parents seront ensuite plus à l’aise de laisser leurs enfants partir seuls, à pied ou à vélo. 

Un enfant qui peut se déplacer seul dans son quartier gagne en confiance, apprend à mieux juger les risques et profite de plus d’interactions sociales. Et il fait plus d’activité physique!  

Explorer, observer, s’impliquer

Selon Tracey Coutts, coordonnatrice du transport actif à Ever Active Schools, le programme compte trois volets : 

  1. Explorez votre 2,4.
  2. Observez, et prenez note de ce que vous aimez et de ce qui pourrait être amélioré dans votre quartier.
  3. Impliquez-vous pour améliorer votre communauté.

« N’hésitez pas à solliciter le soutien des organismes communautaires, ajoute-t-elle. Mais si vous planifiez consacrer votre été à simplement explorer activement cet espace, c’est déjà bien! »

Tandis que les enfants interagissent avec leur environnement et en prennent conscience, les parents se rassurent à l’idée de laisser les enfants plus âgés marcher ou faire du vélo seuls.

En explorant votre 2,4 avec vos enfants, vous aurez l’assurance qu’ils sauront se retrouver dans leur quartier. Vous pourrez repérer ensemble les endroits sécuritaires et établir les paramètres selon lesquels ils pourront se déplacer seuls.    


À lire aussi : C’est correct de laisser vos enfants seuls dehors


Étape par étape : explorez votre 2,4

Faites cette activité avec vos enfants pour les aider à se familiariser avec votre quartier. 

  1. Utilisez un outil cartographique pour délimiter votre 2,4 (essayez cette ressource gratuite d’Ever Active Schools).
  2. Sur une feuille de papier ou de carton, dessinez un grand cercle. Il représente votre 2,4.
  3. Dessinez votre point de départ (la maison ou l’école) au centre du cercle.
  4. Cartographiez tout ce dont vous vous souvenez de votre quartier.
  5. Explorez votre quartier à pied ou à vélo, et portez attention à ce qui vous entoure. Peut-être découvrirez-vous une murale, un sentier, un parc ou un magasin?
  6. Ajoutez vos découvertes à votre affiche.
  7. Prenez le temps de discuter des choses qui vous ont plu et de celles qui vous ont déplu, et des mesures que vous pourriez prendre pour les changer.

Voici une vidéo géniale (version anglaise) de Get Kids Out, où l’on voit comment explorer son 2,4 :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *