Sept jeux pour stimuler la coordination des yeux chez votre enfant

Sept jeux pour stimuler la coordination des yeux chez votre enfant

Quand mes enfants étaient petits, on jouait à des jeux pour le plaisir, mais aussi parce que je savais que je les aidais à développer leurs capacités.

Je leur faisais reconnaître des chiffres et des lettres. Par exemple, ils devaient sautiller d’un A vers un G ou sauter en hauteur pour atteindre un 5 sur le mur. Je les faisais marcher sur des murets de jardin ou des rondins de bois pour aiguiser leur équilibre et jouer avec des puzzles et des blocs pour renforcer leur coordination.

Pourtant, il n’y a pas longtemps encore, j’ignorais l’importance du développement de la coordination des yeux chez l’enfant; je savais encore moins que je pouvais la stimuler grâce à certaines activités.

Mais de quoi s’agit-il, et pourquoi est-ce important?

La coordination des yeux, c’est la capacité qu’ont les yeux de bouger de droite à gauche et de bas en haut, à rouler dans les orbites, à suivre un objet en mouvement et à faire la mise au point.

De la même manière que nous utilisons les muscles de nos bras nous permettent de lancer des objets, ceux de nos yeux nous permettent d’orienter le regard. Par contre, si on ne les entraîne pas à savoir où regarder, ce qu’ils regardent et comment passer fluidement d’un objet à un autre, apprendre à lire devient plus difficile, entre autres.

Quand votre enfant réussit à se concentrer sur un mot, il risque moins de rater le suivant ou de ne pas comprendre le texte.

C’est la même chose en littératie physique : s’il est capable de suivre un objet en mouvement, il pourra anticiper sa trajectoire, et s’écarter s’il est sur le chemin. Il pourra attraper une balle, placer le cube dans le trou carré et juger correctement la distance entre les objets, ce qui l’aidera à ne pas trébucher dans les escaliers ou en marchant.

Pour les muscles des yeux, il n’a y pas de gym, mais il y a des jeux! Voici quelques suggestions.

1. La chasse aux bulles

Votre enfant adorera jouer avec des bulles de savon [PDF] pendant les belles saisons. Achetez un bâtonnet à bulles dans un magasin de jouets ou fabriquez le vôtre avec un cintre. Ensuite, préparez un mélange d’eau, de savon à vaisselle et de sirop de maïs (ou de sucre). Soufflez des bulles à l’extérieur et encouragez votre tout-petit à les attraper.

Attention : risque élevé de rires et de bonne humeur.

2. Les foulards volants

Jusqu’à 20 mois, votre enfant n’est pas prêt à saisir un objet solide au vol, mais vous pouvez vous amuser à attraper des écharpes de jeu qui flottent en l’air. Spécialement conçus pour les enfants, les foulards en soie sont légers et colorés. Ils volent comme par magie, et leurs couleurs vives captivent l’attention.

Lancez-en un en l’air et amusez-vous à essayer de l’attraper pendant qu’il voltige lentement comme une plume.

3. Roulé-boulé!

Asseyez-vous en face de votre enfant et échangez-vous une balle de couleur en la faisant rouler lentement après un « À vos marques, prêts, partez! ». En observant le va-et-vient de la balle, il anticipera sa trajectoire et pourra l’attraper.

4. Le jeu du ballon

Rien de plus simple qu’un ballon coloré pour stimuler la coordination des yeux. Envoyez un ballon en l’air et votre petit suivra son périple avec excitation. Montrez-lui comment taper en dessous pour le faire repartir, ou regardez simplement le ballon atterrir lentement.

5. Valse des lumières

Tous les enfants aiment les lampes de poche. Les possibilités de jeu sont infinies, tout comme les exercices pour la coordination des yeux.

Vous devrez trouver une petite lampe de poche que votre enfant peut tenir dans la main. Prenez-en une chacun et allongez-vous à l’intérieur, dans la pénombre (c’est encore mieux d’éteindre toutes les lumières, à condition que votre enfant soit à l’aise).

Dessinez lentement sur le plafond avec le faisceau lumineux, et encouragez votre bambin à suivre votre rayon avec le sien. Vous pouvez même vous amuser à jouer à la tague avec vos taches de lumière.

6. On roule dans l’tapis!

Faites rouler une petite voiture le long d’une rampe (un morceau de carton ou de bois, ou le couvercle d’une boîte de rangement). Posez la rampe contre un divan, une table basse ou le côté d’une marche, puis faites descendre la voiture ou le camion. Pour commencer, laissez juste votre enfant regarder. Traversez la rampe à gauche, à droite, ou à l’envers juste pour rire. Croyez-moi, ça se passera comme sur des roulettes!

Ensuite, laissez-le essayer d’attraper la voiture à l’arrivée. Normalement, il ne devrait pas tarder à vouloir la faire rouler lui-même. Dans tous les cas, il aura les yeux rivés sur la trajectoire. Il en redemandera encore et encore!

7. Pluie d’ingrédients!

Quand je fais de la pâtisserie (c’est-à-dire très rarement), j’essaie de ne pas verser les raisins secs en dehors du bol. Je suis leur chute des yeux à chaque milliseconde. 

Les enfants font la même chose, et ils adorent ça (contrairement à moi, qui fuit généralement la cuisine). Donnez au vôtre des choses à verser et des ustensiles pour le faire. Les tasses à mesurer, les tasses pour enfant et les pots de yogourt vides conviendront parfaitement à ses petites mains.

Pour les ingrédients, pensez aux boules de coton colorées, aux boutons, aux haricots secs et aux céréales. Votre enfant les versera avec attention, comme moi avec mes raisins secs. S’il a du choix dans les ustensiles, il passera beaucoup temps à passer de l’un à l’autre. Montrez-lui comment verser à hauteur de hanche et d’épaule pour qu’il puisse apprécier des sons et des trajectoires différentes.

Et oui, les biscuits aux raisins secs, c’est délicieux!

Points à retenir

Quand on joue avec nos enfants, on participe activement à leur développement. En les aidant à travailler leur coordination oculaire, on les prépare à lire, à attraper des objets et à analyser leur environnement visuel.


En savoir plus sur le développement de l’enfant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.