Le jeu libre à l’extérieur pendant l’éducation physique

L’éducation physique ne se fait pas seulement dans le gymnase. Je préconise énormément le jeu libre à l’extérieur pour développer la littératie physique des élèves. Nous jouons beaucoup à l’extérieur pendant les mois de septembre et octobre. Il y a tellement d’avantages de jouer et d’apprendre à l’extérieur, qui ne peuvent pas être reproduits dans le gymnase.

Dans la plupart des gymnases, les jeux et les règles sont fixés par l’enseignant. Même si l’enseignant permet le jeu libre dans le gymnase, les élèves sont limités par les quatre murs, le plafond et l’équipement disponible.

Je trouve que certains élèves brillent davantage pendant le jeu libre à l’extérieur. Ils bougent plus parce qu’ils sont les maîtres de leur jeu. Ce sont les élèves qui sont créateurs, organisateurs, arbitres et joueurs en même temps. Pour moi, c’est ça la littératie physique.

L’an dernier, j’ai amené un groupe à l’extérieur et quelques filles ont organisé un jeu de capturer le drapeau (un jeu que je leur avais déjà enseigné). Leur jeu a commencé avec huit joueurs et à la fin du cours, vingt-trois joueurs participaient.

Ce jour-là, ils ont définitivement démontré leur littératie physique. Elles ont utilisé leurs connaissances pour organiser le jeu. Elles ont fait preuve d’une grande confiance et d’une grande motivation pour être les leaders du jeu. Enfin, elles ont démontré leur savoir-faire physique et leur engagement à être active. Si j’avais décidé ce que les élèves allaient jouer, elles n’auraient pas eu la chance de démontrer leurs excellentes habiletés de leadership.


À lire aussi : La formule de la confiance


Pendant les jeux libres à l’extérieur, je peux vraiment voir le savoir-faire physique de mes élèves en action. Sont-ils motivés à bouger? Est-ce qu’ils bougent avec confiance? Peuvent-ils traverser les barres à singe? Peuvent-ils sauter et atterrir avec efficacité? Ont-ils suffisamment d’habiletés de leadership pour organiser leurs propres jeux actifs? Est-ce qu’ils communiquent et collaborent avec les autres élèves de la classe?

En observant mes élèves pendant le jeu libre à l’extérieur, je note mes observations. Ensuite, j’utilise ces observations comme outil d’évaluation pour guider mon enseignement. À la suite de mes observations, je peux décider sur quoi me concentrer pour les semaines ou les mois suivants. De plus, j’utilise mes notes pour communiquer efficacement le rendement de mes élèves. Je peux facilement décrire leurs points forts et leur donner un objectif pour les prochaines semaines, voire mois.

J’espère que de plus en plus d’enseignants de santé et d’éducation physique intégreront le jeu libre à l’extérieur. Quelles autres occasions ont-ils de jouer librement avec leurs camarades de classe? Souvent, les récréations sont trop courtes pour trouver des amis, organiser un jeu et jouer. Parfois, il y a tout simplement trop d’enfants sur la structure de jeu pour utiliser celle-ci sécuritairement. Mon opinion s’est concrétisée après avoir passé deux fins de semaine en formation professionnelle sur l’école de la forêt et de la nature. C’est impossible d’ignorer toutes les possibilités de mouvement et les avantages pour la santé lorsque nous jouons et apprenons à l’extérieur. Le jeu libre à l’extérieur est tellement important pour le développement sain de nos élèves ainsi que le développement de leur littératie physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *