Le jeu risqué gagne partout en popularité

Un peu partout dans le monde, on sent que le vent tourne : la mode était à la surprotection des enfants, mais de plus en plus de pratiques et de politiques favorisant le jeu risqué voient le jour.

Un excellent article du New York Times (version anglaise) présente les avantages des nouvelles approches préconisées en Grande-Bretagne, où on intègre le risque aux environnements de jeu. Il illustre également en quoi le Canada, la Suède et l’Australie ont choisi d’emboîter le pas.

Pourquoi la Norvège remporte-t-elle autant de médailles aux Jeux olympiques d’hiver?

Si vous avez regardé les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, vous avez sans doute constaté qu’un tout petit pays a obtenu des résultats de géant : la Norvège. Ne comptant que 5,3 millions d’habitants, cette nation a pourtant raflé 39 médailles, plus que tout autre pays. En comparaison, le Canada s’est classé troisième avec ses 29 médailles… et nous sommes 35 millions. La question est donc sur toutes les lèvres : comment est-ce possible?

Encore plus de preuves en faveur de la demi-glace pour les enfants

En mars 2017, Hockey Canada a adopté une politique de jeu en zone réduite visant tous les joueurs de niveau initiation (5-6 ans) et novice (7-8 ans) au pays. Elle entrera en vigueur lors de la saison 2018-2019, mais déjà, plusieurs fédérations et associations ont adopté la demi-glace. C’est donc dire qu’après avoir tant enflammé les experts, la théorie voulant que cette approche soit préférable deviendra la norme pour les parents et leurs enfants.

Bienvenue dans notre nouveau site web revampé!

Depuis notre lancement, il y a plus de 5 ans, le nombre de visiteurs du site et la diversité de notre communauté en ligne ont beaucoup augmenté. Sans oublier la quantité et la diversité du matériel que nous avons créé pour informer et inspirer notre public grandissant.

Pourriez-vous relever le défi Vitamine N?

Une famille australienne a récemment terminé ce qu’elle a baptisé le défi Vitamine N : pendant un an, maman, papa et les enfants ont passé trois heures par jour à l’extérieur. Et les résultats ont véritablement changé leur vie.

Une étude révèle pourquoi les enfants ne jouent plus

Bon nombre d’entre nous soupçonnaient que le jeu libre autonome avait considérablement perdu des plumes ces dernières décennies. Des recherches le prouvent désormais : les enfants s’adonnent beaucoup moins au jeu libre actif que leurs parents et leurs grands-parents quand ils avaient leur âge. Or, une étude d’envergure s’est intéressée aux raisons pour lesquelles les enfants ne jouent plus autant.

Découvrir plus