Éducation physique en temps de pandémie : comment aider vos élèves à développer leurs habiletés

Cette année est difficile à gérer pour les enseignants. Nous nous adaptons encore aux nouvelles routines et aux règles à suivre pour rester en sécurité pendant la pandémie de la COVID-19. De plus, ces restrictions limitent les jeux et les activités qui sont normalement organisés pour offrir à nos élèves des moments de détente entre les cours.

Dans mon école, par exemple, notre gymnase est fermé à cause des protocoles liés à la pandémie, et nous n’avons pas accès aux équipements. Les enseignants ont travaillé fort pour réorganiser les cours d’éducation physique et pour trouver des moyens de les rendre utiles et axés sur les objectifs pédagogiques.

Mais on se demande souvent : que pouvons-nous offrir à nos élèves à part du temps libre dans la cour de récréation?

De plus, les élèves ont tendance à ne pas se concentrer et à ne pas être motivés pour pratiquer des activités structurées dans des espaces qui ont été destinés au jeu libre. Lorsque la « salle de classe » est à l’extérieur, nous devons enseigner à nouveau aux élèves les règles concernant le respect des directives et des instructions pour les activités éducatives en plein-air.

Voici quelques conseils qui ont fonctionné pour mes élèves afin de les encourager à se concentrer et à faire de leur mieux.

1. Enseignez quelque chose dans chaque cours d’éducation physique

Cela peut sembler évident, mais souvent, je n’ai fait que laisser les enfants sortir pour profiter du terrain de jeu sans leur donner de direction ou objectif concret. Même si cela est tout aussi important, des activités de développement des habiletés devraient avoir leur place pendant la période d’éducation physique. Une bonne transition peut être une courte révision d’une habileté ou d’un concept en particulier, ce qui donne aux élèves quelque chose sur quoi ils pourront se concentrer pendant qu’ils jouent. De plus, cela donne aux enseignants un point de départ et un objectif à suivre tout au long de l’année.

Pour commencer, vous pourriez simplement dire : « Aujourd’hui, nous allons travailler l’équilibre. » Une vidéo (site anglais) pourrait également être projetée avant de sortir à l’extérieur. Cela peut inciter les enfants à réfléchir à cette habileté et à penser aux endroits où ils peuvent la pratiquer sur le terrain de jeu.


À lire aussi : Découvrez notre série de vidéos sur les habiletés motrices fondamentales


2. Intégrez de nouvelles activités

Même les exercices et thèmes les plus intéressants peuvent être ennuyeux s’ils sont faits trop longtemps. Alternez chaque deuxième ou troisième session d’éducation physique avec un jeu ou une nouvelle compétence sur laquelle vous pourrez vous concentrer. Si vous enseignez à attraper et passer [PDF], par exemple, passez à un jeu de Le sol, c’est de la lave! après deux sessions.

3. Donnez-leur le choix

Surtout si vous enseignez à des élèves plus âgés, ils ont déjà beaucoup d’expérience avec les jeux d’éducation physique et ont un grand réseau d’activités bien connues. Vous pouvez demander aux enfants de vous aider à choisir un jeu ou vous pouvez même demander à deux élèves de guider leurs camarades de classe dans certains exercices pour démontrer certaines habiletés motrices fondamentales qu’ils ont pratiquées.

Par exemple, ils peuvent suivre les suivre les leaders à travers les différents endroits de la cour de récréation, les terrains et les espaces ouverts pour montrer des compétences spécifiques.

4. Offrez aux élèves des commentaires utiles

Alors qu’il est important de fournir aux élèves des commentaires sur leurs progrès en lecture et en écriture, lorsque vous donnez des conseils utiles et positifs lors de leurs exercices, vous contribuez à renforcer leurs compétences et leur confiance. Évitez les commentaires tels que « bon travail », car ils sont souvent trop utilisés et peuvent être trop vagues.

Voici quelques exemples de commentaires constructifs :

  • « Je peux voir comment tu travailles fort. »
  • « Tu avais peur, mais tu as réussi! »
  • « Montre-moi les autres endroits où tu peux te tenir sur une jambe. »
  • « Bon. Cette fois-ci, quand tu fais des pompes « push ups », peux-tu me saluer avec la main? »

De petites invitations encourageront les élèves à essayer de nouvelles choses et les inciteront à tester les limites de leurs habiletés, à acquérir de nouvelles compétences et à se sentir motivés pour essayer à nouveau.

5. Amusez-vous!

Souriez, participez aux activités, jouez de la musique, et prenez plaisir à être actifs ensemble.

Ressources pour les enseignants en matière d’éducation physique

Idées pour les pauses actives

Pour les enseignants de maternelle et de première année

Ressources pour promouvoir la littératie physique à la maison

Marta Orellana enseigne aux élèves les plus âgés d’une école primaire de North Vancouver, en Colombie-Britannique, où l’éducation physique est généralement donnée par les titulaires de classe plutôt que par des spécialistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *